Rechercher
  • Famillys

Le coût d'une famille d'accueil pour personnes âgées


Le coût d'une famille d'accueil pour personnes âgées
Le coût d'une famille d'accueil pour personnes âgées

INTRODUCTION


La solution de l’Accueil Familial pour personnes âgées est une solution plus humaine et chaleureuse et qui a aussi l’avantage d’être moins onéreuse que les établissements médicalisés comme les Ehpad

Le reste à charge en Famille d’Accueil est en moyenne de 1200 euros par mois contre environ 2400 euros en Ehpad.

Le reste à charge est le coût de l’Accueil Familial moins les aides et subventions auxquelles ont le droit les personnes âgées.


Le salaire net à verser à la famille d'accueil pour personnes âgées

Les autres coûts

Les aides


Le salaire net à verser à la famille d'accueil pour personnes âgées

Chaque fin de mois, l'accueilli doit verser à la famille d'accueil son salaire net qui est décomposé de la façon suivante :

  • L'indemnité pour service rendu : il s’agit du salaire qui est versé à la Famille d’Accueil tous les mois pour son travail. Celui-ci est calculé en SMIC horaire et suit donc le cours de l'inflation.

  • L'indemnité de logement : c’est le loyer versé à la Famille d’Accueil pour la location de la chambre. L’indemnité moyenne est de 200 euros par mois.

  • Les frais d’entretien : ils comprennent la nourriture, les produits d’hygiènes et tous les autres produits de la vie quotidienne. Ces frais d’entretiens sont calculés en MG (Minimum Garanti) et doivent être compris entre 2 et 5 MG. Famillys recommande 4 ou 5 MG soit un coût d’environ 500 euros par mois pour que la famille d'accueil puisse acheter les biens de première nécessité.

  • Les sujétions particulières : ce surcoût est justifié par le travail supplémentaire demandé à un Accueillant du fait d’un plus haut niveau de dépendance de l’Accueilli. En général les sujétions particulières sont définies en fonction du GIR de la personne âgée.

Les autres coûts


En plus du salaire net à verser à la famille d'accueil, l'accueilli est prélevé par l'URSAFF de cotisations sociales et patronales qui sont calculées par l'URSAFF. Ces cotisations sont prélevées 2 à 3 mois après le paiement du salaire.


En combinant le salaire net versé et les cotisations sociales et patronales, le coût brut avant les aides est d’environ 2500 euros. Vous trouverez ici un outil pour calculer le coût d'une famille d'accueil pour personnes âgées


Les aides

Mais de nombreuses aides permettent de réduire ce coût :

  • Le crédit d’impôt qui permet de déduire 50% de l'indemnité pour service rendu, des cotisations sociales et patronales et des sujétions particulières. Ce crédit d’impôt est plafonné à 6000 euros par an. Si vous êtes imposable, cette somme sera déduite de vos impôts et si vous n’êtes pas imposable, cette somme vous sera transférée sur votre compte.

  • L’APA qui est l’Allocation Personnalisée d’Autonomie. Le montant de l’APA est fixé en fonction du degré d’autonomie de chaque personne âgée ainsi que de ses revenus. Pour définir ce degré d’autonomie, les services sociaux utilisent la Grille Aggir.

À ces aides peuvent aussi s’ajouter d’autres aides en fonction des revenues :

  • L’ASH qui est l'aide sociale pour les personnes aux très petits revenus

  • Les APL qui sont les aides au logement pour aider à payer une partie du loyer de la chambre.

Conclusion


En moyenne et après déduction de ces aides, le reste à charge est en moyenne de 1200 euros par mois.

Vous trouverez bientôt dans notre blog des articles spécifiques sur chacune de ces aides.


Famillys vous aide aussi dans l’obtention des aides, pour cela vous pouvez vous inscrire et un de nos conseillers vous rappellera pour mieux comprendre vos besoins et vous accompagner dans toutes les démarches nécessaires à l’emménagement en Famille d’Accueil.




0 commentaire

Posts similaires

Voir tout