Quel est le tarif d'une famille d'accueil pour personnes âgées ?

Les Familles d’accueil pour personnes âgées sont une solution d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes.

Si vous souhaitez trouver une Famille d'Accueil pour votre proche âgé, inscrivez-vous pour être recontacté gratuitement par un conseiller Famillys

Introduction

Les Familles d'Accueil pour personnes âgées sont une solution moins onéreuse que les Ehpads et le maintien à domicile. 

En effet, grâce aux nombreuses aides dont bénéficie les personnes âgées hébergées dans ces familles d'accueil, le reste à charge moyen est plus bas que les autres solutions, avec un reste à charge moyen de 1200 euros par mois une fois les aides déduites. 

Le reste à charge dépend de trois éléments:

- Le salaire demandé par la famille d'accueil qui varie puisque chaque famille a le droit de demander le salaire qu'elle souhaite même si des cadres sont mis en place

- Le degré d'autonomie de la personne âgée qui va influencer le coût de la famille d'accueil et les aides

- Les revenus de la personne âgée accueillie car plus ses revenus sont importants et moins cette personne touchera des aides. 

Quel est le tarif d'une famille d'accueil pour personnes âgées

La solution de l’Accueil Familial pour personnes âgées est une solution plus humaine et chaleureuse et qui a aussi l’avantage d’être moins onéreuse que les établissements médicalisés comme les Ehpad. Vous trouverez notre outil de calcul du coût d'une famille d'accueil sur cette page: Calculer le tarif d'une famille d'accueil pour personnes âgées.

Cet outil vous permet de connaître les différents coûts et les aides pour vous aider à mieux prévoir votre budget.

 

Le reste à charge en Famille d’Accueil est en moyenne de 1200 euros par mois contre environ 2400 euros en Ehpad

 

Le reste à charge est le coût de l’Accueil Familial moins les aides et subventions auxquelles ont le droit les personnes âgées.

 

Le tarif pour vivre dans une famille d'accueil pour personnes âgées se décompose de la façon suivante :

  • L'indemnité pour service rendu : il s’agit du salaire qui est versé à la Famille d’Accueil tous les mois. Le salaire brut charges incluses est entre 1300 et 1500 euros par mois

L'indemnité pour service rendu est calculée en SMIC horaire par jour donc le salaire de la famille d'accueil augmente lorsqu'il y a une revalorisation du SMIC. L'indemnité pour service rendu doit être au minimum de 2,5 SMIC horaire par jour soit 26,20 euros bruts par jour ou 799,10 euros bruts par mois. À cette somme s'ajoute 10% pour les congés payés. 

  • L'indemnité de logement : c’est le loyer versé à la Famille d’Accueil. L’indemnité moyenne constatée est de 200 euros par mois. Ce loyer peut être compensé par l'obtention des APL.

  • Les frais d’entretien : ils comprennent la nourriture, les produits d’hygiènes et tous les autres produits de la vie quotidienne. Ces frais d’entretien sont calculés en MG (Minimum Garanti) et doivent être compris entre 2 et 5 MG. Famillys recommande 4 ou 5 MG soit un tarif d’environ 500 euros par mois. 1 MG correspond à 3,73 euros par jour. 

  • Les sujétions particulières : ce surcoût est justifié par la disponibilité supplémentaire demandée à un Accueillant du fait d’un plus haut niveau de dépendance de l’Accueilli. Les sujétions particulières sont aussi calculées en SMIC horaire journalier et doivent être inclus entre 0.37 et 1.47 SMIC horaire par jour soit entre 3,87 euros et 15,40 euros par jour.    

 

Le coût brut avant les aides est donc d’environ 2200 euros.

Après les aides, le reste à charge moyen constaté est de 1200 euros par mois en famille d'accueil pour personnes âgées

 

Les aides en Famille d'accueil pour personnes âgées

 

Ces aides sont le principal élément qui fait que les familles d'accueil pour seniors sont moins chères que les autres solutions.

Il existe trois types d'aides:

1/ L'APA

L’APA est l’Allocation Personnalisée d’Autonomie. C’est une aide financière destinée aux personnes âgées dépendantes ayant besoin d’aides humaines ou matérielles. Elle est versée aux personnes vivant en établissement et à celles vivant à domicile.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (Apa) est destinée aux personnes âgées de 60 ans ou plus qui ne peuvent plus, ou difficilement, accomplir les gestes simples de la vie quotidienne (par exemple se lever, se déplacer, s’habiller, faire sa toilette, ou prendre ses repas).

Comment obtenir l'APA?

Pour bénéficier de l’APA, il faut : 
1 -  être âgé de 60 ans ou plus, 
2  - résider en France de façon stable et régulière, 
3 -  être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir un degré de perte d'autonomie évalué comme relevant du GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels du conseil départemental.

Une fois accueilli en Famille d'accueil pour personne âgée il faut soit déposer un dossier pour faire une demande d'APA à domicile soit faire une demande de révision de son APA si la personne à déjà celle-ci.

Une fois le dossier déposé, un agent du département se déplacera pour observer la personne âgée accueillie pour évaluer son niveau d'autonomie et lui attribuer un GIR entre 1et 6. Seules les personnes avec un GIR de 4 ou moins peuvent bénéficier de l'APA.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Grille nationale Aggir nous avons fait cet article: Grille Aggir

Pour mieux comprendre les GIR, les tenants et les aboutissants de chacun des 6 GIR, voici un article sur chacun des GIR:
GIR 1
GIR 2
GIR 3
GIR 4
GIR 5
GIR 6

Comment est calculé le montant de l'APA?

Le montant de vos droits à l’APA est calculé à partir du plan d’aide personnalisée évaluée par une équipe médico-sociale.
Selon votre degré de dépendance, établi par la grille de référence AGGIR, le montant du plan d’aide est plafonné. Notez que si votre degré de dépendance n’est pas très élevé (GIR 5, GIR6) vous ne pourrez pas bénéficier de l’ APA à domicile.
Pour estimer vos droits, vos revenus sont pris en compte, vous pourrez alors demander une participation qui sera plus ou moins importante.

Si vos revenus sont inférieurs à 810,96 euros, le montant de l’APA sera ainsi égal à la différence entre le plan d’aide et la participation financière à la charge de la personne en perte d’autonomie.

Si vous êtes en couple, les ressources de votre conjoint sont prises en compte dans le calcul. Le total est alors divisé par 1,7 pour calculer le montant maximum de l’APA auquel vous pourrez prétendre.

2/ Les crédits d'impôts

Les crédits d'impôts sont la deuxième aide la plus importante.
Ceux-si sont équivalents aux crédits d'impôts pour les aides à domicile.
Le plafond annuel est fixé à 500 euros par mois soit 6000 euros par an.

Quand sont versés les crédits d'impôts?

Les crédits d'impôts cumulés en 2021 seront versés lors de la déclaration des revenus de 2021 en 2022 et donc versés vers Août 2022.

Comment sont calculés les crédits d'impôts?

Le montant des crédits d'impôts est calculé de la façon suivante: (salaire brut versé à la famille d'accueil - APA) * 50%

Ainsi si vous rémunérez votre famille d'accueil 1300 euros par mois (hors loyer, nourriture et produits d'hygiène) et que votre plan d'aide APA est de 700 euros par mois alors le montant mensuel de crédits d'impôts sera de: (1300 - 700) * 50% = 300 euros par mois soit 3600 euros par an.

Qui peut bénéficier des crédits d'impôts?
 
Les crédits d'impôts sont ouverts à tous sans condition de ressources ni de perte d'autonomie. C'est donc une aide universelle pour toutes les personnes qui vivent en famille d'accueil pour personnes âgées. 

3/ Les APLs

Les aides au logement sont une aide versée par la CAF de votre département.
Cette aide est conditionnée aux ressources de la personne âgée qui vit en famille d'accueil.
Comme vu précédemment, une partie du coût de la famille d'accueil est constitué du loyer, aussi appelé indemnité de logement. C'est cette partie que les APLs peuvent vous aider à couvrir.

Pour faire cette demande, il vous faut vous rapprocher de votre CAF et leur faire parvenir le contrat de gré-à-gré qui vous lie à la famille d'accueil. 


Nous avons réalisé ci-dessous une infographie qui vous récapitule l'ensemble des coûts et des aides pour les personnes âgées qui vivent en famille d'accueil pour personnes âgées

 

Infographie du tarif d'une famille d'accueil pour personnes âgées

 
accueil-familial-personnes-agees-explication.jpg