• L'équipe de Famillys

L’activité physique chez les personnes âgées


Peu importe l’âge de la personne âgée, l’activité physique est importante pour rester en bonne santé. Environ 53% des personnes âgées de plus de 50 ans pratiquent une activité physique, contre 84% pour les personnes âgées de plus de 15 ans. Le manque de motivation, la peur de tomber, de se faire mal peuvent être des facteurs à la non-activité physique. De nombreuses maladies telles que le diabète, l’hypertension, le cholestérol sont des maladies liées à certains modes de vie comme notamment la sédentarité ou bien l’absence d’activité physique régulière.

Pour une personne âgée, la pratique d’une activité quotidienne ou hebdomadaire en fonction de son niveau et de ses capacités est primordiale pour un maintien de son autonomie. Selon l’Organisation mondiale de la santé les personnes âgées de plus de 65 ans devraient pratiquer au moins 150 à 30 minutes d’activité physique à intensité modérée par semaine.


« Aux USA, il a été calculé qu'un dollar investi dans le sport économise 3 dollars dans les dépenses de santé tant chez l'enfant que chez le sujet âgé »

Selon le livre SPORT ET SANTE de Chatard Jc publié en 2005



Quels sont les effets positifs d'une pratique sportive régulière ?

Comment motiver une personne âgée à pratiquer une activité sportive ?

Quelles activités physiques pour une personne âgée ?



Quels sont les effets positifs d'une pratique sportive régulière ?


De nombreux effets bénéfiques sont à mettre en avant lorsqu’on décide de pratiquer une activité physique régulière. Peu importe l’âge, il n’est jamais trop tard pour trouver une activité adaptée à ses capacités physiques.


Voici une liste des différents bienfaits d’une activité physique :


La pratique d’une activité sportive a de nombreux bienfait sur le cœur des personnes âgées en permettant :

  • D’augmenter la capacité de relâchement des vaisseaux sanguins

  • De diminuer les risques d’hypertension artérielle

  • De diminuer l’accélération du cœur lors des efforts (essoufflement retardé)

  • De limiter certains troubles tels que le cholestérol, glycémie

  • De limiter les maladies cardiovasculaires



Maintenir une masse musculaire

L’activité physique permet le maintien d’une masse musculaire suffisante pour effectuer ces exercices et tous ces déplacements quotidiens. Tous les professionnels de santé conseillent à leurs patients de pratiquer une activité physique régulière, car cela permettrait de ralentir la perte de capacités physiques et donc de repousser d’environ 5 à 10 ans la perde d’autonomie.


Amélioration du système respiratoire

L’activité physique régulière permet d’améliorer ses capacités respiratoires en assurant une bonne oxygénation dans les poumons et les bronches. Une meilleure ventilation des muscles se faire fait ressentir.


Prévention de prise de poids ou de maladie dégénérative

Le sport est important, car cela permet de maintenir un corps en forme. L'activité physique contribue à maintenir la coordination motrice, la force musculaire et la solidité des os. Elle contribue également à prévenir les maladies cardiovasculaires, certains cancers, et même les maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer.


Bienfaits psychologiques

Quand on pense sport, on pense forcément à un changement physique. Cependant, le sport à de nombreux effets positifs psychologiques sur les personnes pratiquant une activité régulière.

Ça rassemble, cela permet de rencontrer de nouvelles personnes. Pour une personne âgée isolée, cela peut être très intéressant de s’inscrire à des associations sportives (ou non) pour favoriser l’échange social. Une diminution des risques de dépression est également à mettre en avant.


Stimulation cognitive

Plusieurs études démontrent que la pratique d’un sport de manière régulière permettrait de continuer la stimulation cognitive des personnes tout au long de leur vie. L’étude Spirduso (1975), à mis en évidence une plus grande rapidité des personnes âgées pratiquant régulièrement un sport de balle sur leurs homologues inactifs.


Comment motiver une personne âgée à pratiquer une activité sportive ?


Il peut être compliqué de motiver une personne âgée à effectuer quelques exercices physiques réguliers, d’autant plus si celle-ci n’a jamais été très sportive dans sa vie. Avant tout, il ne faut jamais forcer la personne âgée. Lui expliquer les bienfaits qu’une activité physique pourrait être une première source de motivation et en contrepartie lui montrer le côté néfaste qu’apporte la sédentarité.


Lorsque la personne âgée est apte et motivée à pratiquer une activité physique, il faut bien évidemment s’adapter en fonction des ses capacités. Quand on parle d’activité physique, on ne parle pas directement de natation, de danse, de monter les escaliers, etc… Toutes ces activités sont réservées pour des personnes âgées ayant de bonnes conditions physiques.


À vous d’identifier au mieux les activités qui pourraient être à sa portée afin de garder sa motivation intacte.


Quelles activités physiques pour une personne âgée ?


Selon l’Organisation mondiale de la santé les personnes âgées de plus de 65 ans devraient pratiquer au moins 150 à 30 minutes d’activité physique à intensité modérée par semaine.


Même si la personne âgée pratique une activité physique très modérée, cela toujours intéressant qu’aucune activité physique. Un des éléments importants à retenir, c’est de limiter au maximum la sédentarité de la personne âgée.



Retrouvez une liste ci-dessous d’activités physiques qui pourraient éventuellement intéresser des personnes âgées, bien évidemment cette liste d’activités est large, à vous de vous adapter au mieux en fonction des capacités physiques de la personne âgée :


  • Marche active (15 à 30 min de marche quotidienne)

Quelques conseils pour la marche

  • Effectuer la plupart de vos déplacements à pied

  • Sinon s’obliger à effectuer une petite promenade quotidienne

  • Emmenez les petits enfants à leurs activités

  • Possibilité de trouver des clubs de marches pour faire également des rencontres

  • Refuser l’ascenseur


  • Activités ludiques (jardinage, bricolage, etc…)


  • Activités sportives

Quelques propositions d'activités :

  • Natation

  • Gymnastique douce (Yoga assis, Tai-chi, Aquagym, etc…)

  • Vélo ou vélo électrique

  • Randonnée


  • Tâches ménagères

Certes, une activité peu attrayante pour certains, mais cela permet de maintenir un corps en forme et de continuer à garder son autonomie.


  • Avec la famille, les petits-enfants

Trouvez des activités physiques ou non qui pourraient intéresser les jeunes comme les moins jeunes.


  • Création d’un album photo familial

  • Séance de yoga ou de gymnastique douce

  • Atelier maquillage

  • Création de bijoux, etc…

  • Atelier cuisine

Créer une activité qui rassemble les personnes âgées avec leurs petits enfants permettra un regain de motivation pour bouger, s’amuser.





Sources :

Chiffres stastistique introduction

OMS

Vieillissement, activité physique et cognition













0 commentaire

Posts similaires

Voir tout