Devenir Accueillant Familial

Un projet de vie enrichissant 

1. Qu’est-ce que l’accueil familial pour personnes âgées ?

Reconnu par l’Etat, le système d’Accueil familiale est un dispositif permettant à une personne âgée et/ou handicapée d’être accueillie dans le domicile d’un accueillant familial. 

La personne âgée vivra donc sous le même toit que l’accueillant familial  en contrepartie d’une rétribution financière.

Ce cadre sécurisé permet donc aux personnes âgées de continuer à vivre dans un cadre familial et non au sein d’un établissement spécialisé.

 

Cette solution permet d’accueillir des personnes ne pouvant plus vivre chez elles en raison d’une perte d’autonomie, ou ne souhaitant plus vivre seules afin de lutter contre la solitude et l’isolement.

 

La famille d’accueil peut accueillir jusqu’à 3 personnes en même temps (4 si un couple est accueilli), à condition que l’accueillant en ait la capacité au niveau de la superficie du logement (qui respecte les critères imposés par le conseil départemental) ainsi que de répondre aux besoins et attentes des accueillis. 

 

Il est bon à savoir qu’en famille d’accueil, l’accueillant se charge également de la prise de rendez-vous de l’accueilli avec les médecins, kinés et infirmiers.

Famille d'accueil pour personne âgée.j
Personne âgées vivant dans une famille d'accueil pour personnes âgées et étant heureuse
 

2. Quelles personnes âgées sont hébergées en Accueil Familial ?

Les personnes âgées accueillies peuvent êtres des personnes valides qui souhaitent briser la solitude ou des personnes âgées en perte d’autonomie qui ne peuvent plus prendre soin d’eux-mêmes et qui ont besoin d’une aide pour les gestes de la vie quotidienne (pour faire leur toilette, s’habiller, préparer les repas…).

Il est possible de se référer au système d’évaluation appelé « la grille Aggir » (autonomie gérontologie groupes iso-ressources) qui permet de mesurer la validité d’une personne ayant pour souhait d’intégrer une famille d’accueil. 

 

Utilisée dans le cadre d'une demande d'allocation personnalisée d'autonomie (l’APA), elle mesure aussi les capacités de la personne âgée à accomplir : 10 activités corporelles et mentales, (activités discriminantes) et 7 activités domestiques et sociales (activités illustratives).

 

Ce sont les professionnels du conseil départemental qui ont l’habitude de faire passer ce test afin d’évaluer les besoins et la situation de la personne âgée. 

 

En général, les personnes accueillies en Famille d’Accueil ont un GIR entre GIR 2 et GIR 5. 

 

Voici ce que signifie chaque GIR:

 

GIR 1

  • Les personnes confinées au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessitent une présence indispensable et continue.

  • Les personnes en fin de vie

 

GIR 2

  • Les personnes confinées au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et dont l'état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante

  • ou personnes dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui sont capables de se déplacer et qui nécessitent une surveillance permanente

 

GIR 3 

  • les personnes ayant conservé leurs autonomies mentales, partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui ont besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d'une aide pour les soins corporels

 

GIR 4 

  • Les personnes n'assumant pas seuls ses transferts, mais qui, une fois levée, peuvent se déplacer à l'intérieur de son logement, et qui ont besoin d'aides pour la toilette et l'habillage

  • ou personnes n'ayant pas de problèmes locomoteurs, mais qui doivent être aidées pour les soins corporels et les repas

GIR 5

  • Les personnes ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage

 

GIR 6

Concerne :

  • Personnes encore autonomes pour les actes essentiels de la vie courante

 

 

Il est très important en tant qu’accueillant de prendre en compte ce type d’évaluation, afin de savoir si vous aurez la capacité de prendre en charge la personne âgée proposée.

 

3. Avant de devenir famille d’accueil

Avant de faire les démarches, il vous faut peser déjà le pour et le contre de ce statut de famille d’accueil car ce choix est aussi un choix qui va vous influencer vous et les membre de votre famille. Donc avant de vous lancer, soyez sûr que votre conjoint(e) et que vos enfants acceptent aussi de partager leur maison avec des personnes âgées qu’ils ne connaissent pas.

 

Nous avons répertorié les avantages et les inconvénients de devenir famille d’accueil afin que vous puissiez prendre votre décision:

 

Les avantages :

 

  • Créer des relations humaines fortes : vous pouvez accueillir jusqu’à 3 personnes âgées maximum, ce qui créera un « cocoon » , un mode de vie plus sociable et chaleureux en passant des moments à plusieurs et en faisant des activités divertissantes.

  • Avoir un travail avec du sens : vous mettez votre empathie et votre générosité au service d’une personne dans le besoin.

  • Travailler à son domicile : Le fait d’avoir une activité à son domicile peut avoir des inconvénients mais il est aussi agréable de ne pas avoir à faire des heures de voiture pour se rendre sur son lieu de travail. Cela vous permet aussi de passer plus de temps avec les membres de votre famille 

  • Organiser ses journées : vous pouvez organiser vos journées comme vous le souhaitez, vous êtes votre propre patron.

  • Bon à savoir: Bénéficier d’aides comme le crédit d’impôt pour des dépenses d’équipement pour des personnes âgées et/ou en situation de handicap réalisé dans son habitation principale.

 

 

Les inconvénients :

 

  • Sécurisation des revenus en cas d’hospitalisation voire de décès de l’accueilli. L’accueillant ne bénéficie pas d’assurance chômage.

  • Solution encore peu connue donc il peut être compliqué dans certains départements de trouver des accueillis surtout quand les pouvoirs publics ne mettent pas en avant cette solution

  • Charge de travail importante si l’accueillant accueil 3 personnes en même temps chez lui.

  • Métier difficile car empiète sur votre vie familiale, donc besoin d’une organisation assez rigoureuse.

Personne âgées vivant dans une famille d'accueil pour personnes âgées
 

4. Les qualités requises pour être famille d’accueil

Au-delà de ces avantages et de ces inconvénients, pour être une bonne famille d’accueil, il vous faudra les qualités suivantes: 

Les qualités requises pour être un bon accueillant familial sont :

 

  • la générosité : il est primordial de s’occuper de vos aînés avec de la bonté, une bonne énergie, un sourire et leur faire passer de bons moments.

  • le sens de l’écoute: les personnes âgées aiment discuter, raconter leur passé, des anecdotes. Être à leur écoute est important, cela les faits sentir spéciaux, cela leur donne un vrai sentiment d’appartenance à une nouvelle famille. 

  • la patience : N’ayant plus les mêmes capacités motrice que les adultes, les personnes âgées ont besoin de prendre un peu plus leurs temps. Il faudra s’adapter à leur rythme de vie.

 

5. Comment devenir Accueillant familial pour personnes âgées ?

Le processus pour devenir accueillant familial se fait en plusieurs étapes :

 

  1. Être locataire ou propriétaire d’un logement assez vaste avec des pièces destinées à l’accueil des personnes âgées

  2. Déposer un dossier auprès de votre département

  3. Obtenir l'agrément délivré par les services du département.

  4. Accueillir son premier accueilli

 

Pour devenir accueillant, il va falloir recevoir un agrément délivré par les services de votre département. Ces services se chargent de la gestion du contrôle de l’accueillant et le suivi de la personne accueillie (la nourriture, les soins, le ménage, activités…). Laissez-nous vous expliquer.

Les conditions relatives au logement à remplir sont les suivantes:

  1. Devoir justifier les conditions d’accueil permettant d’assurer la santé, la sécurité, le bien-être physique et moral des personnes accueillies.

  2. Avoir un logement dont l’état, la superficie, l’environnement répondent aux critères de décence.

  3. Avoir un logement compatible avec les contraintes liées à l’âge et/ou au handicap de la personne.

  4. Avoir une chambre d’au moins 9m² (ou 16m² pour deux personnes)

  5. Les personnes accueillies doivent avoir accès aux parties communes (séjour, cuisine…)

Les conditions relatives à l’accueillant sont les suivantes :

  1. Vous engager à ce que l'accueil soit assuré de façon continue en proposant notamment, dans le contrat d'accueil, des solutions de remplacement satisfaisantes durant vos périodes d'absence (congés par exemple...).
  2. Vous engager à suivre une formation initiale et continue et une initiation aux gestes de secourisme.
  3. Vous devez accepter qu'un suivi social et médico-social des personnes accueillies puisse être assuré, notamment au moyen de visites sur place.
 

6. Comment obtenir l'agrément pour devenir Famille d'accueil pour personnes âgées ?

La demande d’agrément se fait donc en plusieurs étapes.

 

Etape 1: La demande 

 

Pour faire la demande d’agrément, vous devriez adresser une lettre de demande d’agrément, au président du conseil de votre département de préférence par courrier recommandé avec avis de réception.

 

La demande doit comporter les éléments suivants :

 

  • Nombre maximum de personnes âgées ou handicapées que vous souhaitez accueillir, et éventuellement la répartition entre ces 2 catégories de personnes.

  • Mode d'accueil prévu (à temps complet ou partiel, en particulier accueil de jour ou accueil de nuit, permanent, temporaire ou séquentiel)

 

Etape 2: Réception et traitement

 

Vous recevrez donc ensuite un dossier à compléter avec un formulaire de demande d’agrément ainsi que la liste des pièces demandés.

 

Le dossier complété devra être adressé au président du conseil départemental par lettre recommandée avec avis de réception ou déposé sur place contre récépissé.

 

Etape 3 : Traitement et réponse

 

Les services du département prendront 15 jours pour en accuser réception et vous réclamer, si nécessaire, les pièces manquantes.

Par la suite, services du département :

 

  • Organiseront au moins un entretien avec vous-même, et, éventuellement avec les personnes qui vous remplaceront à votre domicile et celles qui vivent avec vous.

  • Procéderont à au moins une visite à votre domicile.

  • Vérifieront que vous ne faites pas l’objet de condamnation.

 

Les services du département ont en général, 4 mois d’étude de votre demande pour étudier. Sans réponse de leur part au-delà de ce délai, l'agrément est considéré comme accordé.

 

L’agrément a une validité de 5 ans, renouvelable, tout en suivant le même processus.

 

En cas de refus d'agrément, celui-ci devra présenter des motifs. Une décision d'agrément ne correspondant pas à la demande, en termes de nombre, de catégories de personnes pouvant être accueillies ou autres, doit également en présenter les motifs.

 

Il faudra alors respecter un délais d’un an minimum pour faire une nouvelle demande d’agrément.

Administratif pour devenir famille d'accueil pour personnes âgées
 

7. Le salaire d’une famille d’accueil pour personnes âgées

En Moyenne, l’accueillant est rémunéré environ 1 250€ net par mois et par personne accueillie.

 

Nous allons vous expliquer les différents éléments de la rétribution des Familles d’Accueil pour personnes âgées.

Indemnités journalières des services rendus

Fixé librement par l’accueillant dans son contrat, il doit correspondre au minimum à 2,5 fois le montant du SMIC (qui est de 10,25€ début janvier 2021).

Celle-ci représente la part la plus importante du salaire.

Indemnités de congés payés

Calculée à partir de la base des indemnités journalières des services rendus, elle est versée mensuellement et s’élève à 10% du montant de la rémunération mensuelle.

Indemnité d’entretien

Représente l’ensemble des besoins correspondant aux frais occasionnés pour l’accueil de la personne accueillie (alimentation, électricité, chauffage…). 

Son montant doit être compris entre 2 et 5 fois le minimum garanti (MG), soit 3.65€ à 18.25€ par jour.

Indemnité de logement

Celle-ci est proportionnelle à la taille et à la qualité des pièces mises à disposition de la personne accueillie.

 

Le montant de l’indemnité prend en compte les éléments de confort mis à disposition pour l’accueilli ainsi que le prix moyen au mètre carré de la zone géographique où se trouve le domicile. Sachez que le Règlement départemental d'aides sociales (RDAS) dispose d’un droit de contrôler sur le montant de cette indemnité.

 

Indemnité pour sujétions particulières

Ces indemnités sont évaluées selon le degré d’invalidité et du niveau de dépendance de la personne âgée. 

Plus la personne accueillie sera dépendante plus ces indemnités seront élevées. 

Le montant est déterminé par la RDAS, depuis janvier 2021 il s’étend entre 0.37 et 1.47 fois le montant du SMIC horaire, soit une indemnité journalière comprise en 3.8€ et 15.06€.

 

 

 

En moyenne, les familles d’accueil avec lesquelles nous travaillons touchent un salaire net mensuel de 1050 euros net + 200 euros de loyer pour un revenu total de 1250 euros (hors indemnités d’entretiens que nous ne considérons pas comme un revenu car l’argent est utilisée pour payer la nourriture et les produits d’hygiènes).

 

Ce salaire s’entend par accueilli et donc une famille d’accueil avec 3 accueillis peut percevoir un salaire de 3750 euros net par mois en contrepartie de nombreux efforts. 

Dans la plupart des départements, rien n'empêche une famille d'accueil de demander une indemnité journalière pour services rendus plus importante. Il n'y a pas de plafond légal. 

 

L’accueilli est considéré comme l’employeur de l’accueillant. 

Les salaires sont donc déclarés à travers le CESU. Il est considéré comme une garantie pour les familles d’accueil de disposer des droits à l’assurance maladie, à la retraite, et procède au traitement des déclarations, au calcul des cotisations et au prélèvement mensuel des cotisations sur le compte bancaire de la personne accueillie.

Famille d'accueil pour personnes âgées qui regarde des photos avec son accueillie
Famille d'accueil pour personnes âgées qui prend un café avec son accueillie
 

8. Une journée type d’une Famille d’Accueil

Voici un exemple de journée type d'une de nos familles d’accueil :

 

8h00 : Lever 

8h15 : Prise du petit-déjeuner

9h10 : Arrivée des infirmiers pour faire la toilette et les soins des l’accueillis

10h25 : Lecture (journal, livres…)

12h00 : Prise du déjeuner tous ensemble

13h00 : Sieste

14h00 : Petite sortie/balade dans la zone de résidence

15h00 : Retour de la balade, discussions au salon.

16h15 : Jeux de société/Lecture

17h30 : Passage des infirmiers

18h30-19h00 : Repas du soir

20h00 : Journal télévisé

22h00 : Couché

 

(Parfois il y a le passage des kinés ou des médecins l’après-midi donc cela peut changer l’emploi du temps)

Famille d'accueil pour personnes âgées dans son jardin
 

9. Témoignage d’une famille d’accueil pour personnes âgées

Pour que toute ces informations soient un peu plus concrètes, voici le témoignage d’une accueillante familiale :

Florence, accueillante depuis 1996 à rejoins Famillys depuis peu et nous à fait part de son témoignage.

 

----

Quelle était votre profession avant de devenir accueillant et depuis quand exercez-vous ce métier ?

 

Je travaille depuis 1996. Avant d’exercer le métier de famille d’accueil, j’ai été éducatrice spécialisée pour jeunes enfants handicapés pendant 10 ans et également commerçante pendant 5 ans. J’ai également été dans un cabinet de pédicure.

 

Comment s’est passé vos premières rencontres avec vos accueillis que Famillys vous a proposé ?

 

Je fonctionne beaucoup au feeling. Lorsqu’il y a une rencontre « il faut qu’il se passe quelque chose entre moi et l’accueillis ».

 

Combien de personnes âgées hébergez-vous ? Quels âges ont-ils ? Quelles pathologies ont-ils ?

Plus qu’un, il est âgé de 93 ans (trouble cognitif alzheimer, semi-valide)

 

Pouvez-vous me raconter une journée type avec vos pensionnaires ?

 

Cela fait 25 ans que je fais ce métier, je ne peux pas spécialement vous raconter une journée type. C’est eux qui s’adaptent à mon rythme, ou bien c’est moi qui m’adapte à leurs rythmes. Bien plus agréable pour eux que dans un centre avec le levé à 7 h etc..

J’ai 3 personnes en simultané la plupart du temps, je m’adapte à chacun de leurs rythmes. Cela peut être très dynamique ou très peu dynamique.

 

Comment se passe vos relations avec vos enfants et les personnes accueillis?

 

25 ans que j'exerce ce métier, mes enfants connaissent ça depuis tout petit

Je me rappelle de moments très sympas quand ils étaient plus petits, ils préparaient des petits gâteaux pour les mamies. De très bons souvenirs, maintenant ils sont un peu plus grands.

 

Comment vivez-vous la crise sanitaire du Covid depuis les débuts avec vos pensionnaires ?

 

Cela m’a demandé du travail en plus, j’ai vraiment appliqué toutes les règles sanitaires pour protéger au maximum mes accueillis lorsqu’il y avait des intervenants (désinfectants, masques, etc…). J’ai 2 annexes, 1 pour mes enfants et une pour mes accueillis, très pratiques pour éviter tout contact avec les accueillis vu que mes enfants sont toujours scolarisés.

 

Que pensez-vous de cette alternative aux EHPAD pour des personnes ayant perdu leur indépendance ?

 

Cette alternative est moins brutale pour les personnes âgées, que de se retrouver hors de chez soi au milieu d’inconnus avec pleins de gens.

C’est bien moins perturbant.

Famille d'accueil pour personnes âgées en train de cuisiner
 

Etant une entreprise de l'économie sociale et solidaire, Famillys a pour but d’améliorer le confort de vie des personnes âgées et dépendantes.

 

Nous pensons que le système d’Accueil Familial est le meilleur moyen qui soit pour les personnes âgées dépendantes en retrouvant une vie de famille avec un aspect chaleureux, humain et avec attention.

 

Nous avons 4 piliers d’engagement :

 

1. Offrir un cadre chaleureux : Comme nous l’avons indiqué dans notre présentation, de nombreux accueillant sont souvent des anciens ou ancien(ne)s aide-soignant(e)s qui trouvent ce système d’aide à la personne plus humain et convivial. Ce cadre sécurisé permet aux personnes âgées de continuer à vivre dans un cocoon/ cadre familial et non au sein d’un établissement spécialisé. 

 

2. Faciliter le contact : Nous avons crée Famillys afin de développer un réseau de famille d’accueil et de faciliter la recherche d’Accueillant Familial en les mettant en relation entre les personnes âgées qui deviennent dépendantes. C’est pour cela notre équipe de collaborateurs vous écoute, prend en compte vos demandes et vous propose plusieurs familles qui répondent à vos critères.

3. Faciliter les démarches : De nombreuses personnes âgées abandonnaient l’idée d’intégrer une Famille d’Accueil à cause des formalités compliquées. Famillys se chargera donc de l’ensemble de ces formalités administratives afin que cela ne soit plus une barrière et n’empêche plus certaines personnes âgées d’être accueilli chez un Accueillant Familial.

 

4. Promouvoir l’Accueil Familial : Peu connu et peu reconnu en France malgré ses nombreux atouts, il nous tient à cœur de tout mettre en œuvre pour que ce système d’aide à la personne soit reconnu à sa juste valeur en tant que solution d’intérêt public à un moment où les Ehpads sont surchargés et ne peuvent prendre soin correctement de nos aînés.

 

Vous pouvez vous inscrire sur notre internet sur cette page des page des accueillants familiaux. 

C’est totalement gratuit.

A partir du moment où vous êtes inscrit, nous vous contacterons à chaque fois qu’une personne âgée (ou un membre de sa famille) recherchera une famille d’accueil dans votre secteur.

 

 

Seront suivies ces étapes par la suite : 

 

  1. Nous vous appelons pour confirmer avec vous que le profil de la personne âgée vous convient.

  2. Si cela est le cas, nous enverrons vos coordonnées à la famille de la personne âgée concernée.

  3. La famille vous appelle, vous échangez avec elle, vous prenez plus de renseignements sur la personne âgée et vous expliquerez donc le fonctionnement de votre famille d’accueil.

  4. Si la conversation est concluante, vous organisez une rencontre dans votre famille d’accueil avec la personne âgée et sa famille.

  5. Si les deux partis pensent que cet accueil peut se faire alors Famillys rédige le contrat de gré-à-gré avec le salaire que vous avez fixé. Nous rédigeons le contrat , l’imprimons en 3 exemplaires et nous l’envoyons chez vous.

  6. Le jour de l’emménagement vous signez ce contrat en trois exemplaires. Vous gardez une copie, la famille de la personne âgée en garde une copie et vous envoyez une copie au conseil général de votre département pour déclarer l’accueil.

  7. Famillys s’occupera de déclarer votre accueilli à l’URSAFF, de l’aider dans les demandes d’aides et de rédiger les fiches de paie tous les mois

 

Alors n’hésitez pas et rejoignez notre réseau !!

10. Comment Famillys peut vous aider en tant qu’Accueillant Familial ?