Famille d'accueil pour personnes âgées pour les personnes atteintes d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche 60 millions de personnes dans le monde et 900 000 rien qu’en France. Du fait du vieillissement de la population, le nombre de personnes atteintes de cette maladie devrait passer à 2.1 millions en 2040 en France.

 

Il n’y a malheureusement aucun médicament et aucune solution aujourd’hui pour arrêter cette maladie. Les proches de personnes atteintes de cette maladie doivent donc trouver des solutions d’hébergement adapté pour leur proche.

 

La meilleure solution dépend souvent du stade d’avancement de la maladie. Nous allons donc voir les différents stades d’avancement et voir pour chaque stade quelle solution d’hébergement semble la plus appropriée.

Stade 1: aucune déficience

Ce stade est le stade où un professionnel de santé ne peut pas déceler la maladie en discutant avec la personne atteinte d’Alzheimer.

 

Dans ce cas, la personne peut être complètement indépendante et continue à vivre une vie normale. 

 

En se référant à la grille nationale Aggir, son GIR serait Gir 5 ou GIR 6.

 

Solution recommandée: Ici le maintien à domicile est la solution préconisée. Il n’y a aucune raison de faire partir la personne de son domicile

Stade 2: Déficit cognitif très léger

Ici la personne peut juste avoir quelques petits oublis comme ne pas se rappeler où elle a laissé un objet ou peut oublier certains mots. 

 

La personne serait alors évaluée GIR 5, ce qui la considère encore comme une personne indépendante qui peut vivre seule sans aide et sans se mettre en danger. 

 

Solution recommandée: Là aussi le maintien à domicile est la solution préconisée. Une aide à domicile peut venir épaulée dans la personne âgée dans certains gestes de la vie quotidienne.

Stade 3: Déficit cognitif léger

L’entourage de la personne commence à remarquer des signes que la personne a des troubles de la mémoire et de la concentration. 

 

Ceux-ci sont souvent des signaux comme l’oubli de noms, de mots, avoir un oubli d’évènements très récents. 

 

Les personnes montrant de tels signes sont évalués GIR 4 à savoir dépendant léger.

Solution recommandée: Le maintien à domicile est encore possible mais la venue d’aides à domicile est maintenant nécessaire pour s’assurer que la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer va bien et qu’elle n’a pas oublié de prendre ses médicaments par exemple. Il arrive que des personnes âgées aillent en résidence sénior ou en famille d’accueil à ce stade. Soit par nécessité ou afin de lutter contre l’isolement.

Stade 4: Déficit cognitif modéré

La maladie commence a être un vrai souci au quotidien avec l’oubli des évènements récents, l’incapacité à faire certains tâches complexes ou à faire des calculs. 

 

Une personne avec des troubles cognitifs modérés est évalué GIR 4 ou GIR 3. 

Solution recommandée: 

  • Le maintien à domicile est encore possible mais avec une présence accrue des aides à domicile. Les proches aidants sont souvent mis à contribution aussi pour venir en aide quotidiennement à leur proche de plus en plus dépendant. 

  • L’accueil familial est là une solution recommandée car elle permet à la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer d’être accompagnée et encadrée tout au long de la journée. 

  • Les résidences séniors n’accueillent pas des personnes âgées avec des troubles cognitifs modérés et ne peuvent accueillir des personnes qui sont GIR 3.

  • L’Ehpad est une possibilité à ce stade mais n’est pas la solution recommandée pour le bien-être de la personne âgée. 

Stade 5: Déficit cognitif modérément sévère

À ce stade là, la personne âgée ne sait plus comment s’habiller seul en fonction des saisons, sa mémoire immédiate ne fonctionne plus correctement mais ils se rappellent d’évènement importants de leur vie d’il y a longtemps. 

 

Les personnes au stade 5 sont désorientés, ne peuvent plus retrouver leur maison et cela est dangereux car ils peuvent se perdre. 

 

Les personnes à ce stade sont évalués GIR 3 ou GIR 2.

 

Solution recommandée: 

  • Le maintien à domicile est alors quasiment impossible car la personne ne peut rester seule même quelques minutes car si elle sort de chez elle, elle peut se perdre. La personne peut aussi se mettre en danger en utilisant le gaz ou en publiant de manger.

  • Les familles d’accueil pour personnes âgées sont encore une solution recommandée. Certaines familles sont spécialisés pour s’occuper de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le cadre familial est aussi un cadre rassurant pour les personnes atteintes de cette maladie.

  • Les ehpad sont aussi une solution recommandée.   

À ce stade là, la personne âgée ne sait plus comment s’habiller seul en fonction des saisons, sa mémoire immédiate ne fonctionne plus correctement mais ils se rappellent d’évènement importants de leur vie d’il y a longtemps. 

 

Les personnes au stade 5 sont désorientés, ne peuvent plus retrouver leur maison et cela est dangereux car ils peuvent se perdre. 

 

Les personnes à ce stade sont évalués GIR 3 ou GIR 2.

 

Solution recommandée: 

  • Le maintien à domicile est alors quasiment impossible car la personne ne peut rester seule même quelques minutes car si elle sort de chez elle, elle peut se perdre. La personne peut aussi se mettre en danger en utilisant le gaz ou en publiant de manger.

  • Les familles d’accueil pour personnes âgées sont encore une solution recommandée. Certaines familles sont spécialisés pour s’occuper de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le cadre familial est aussi un cadre rassurant pour les personnes atteintes de cette maladie.

  • Les ehpad sont aussi une solution recommandée.   

Stade 6: Déficit cognitif sévère

Les personnes arrivant à ce stade n’ont plus du tout de souvenir immédiat.

 

Ils ont besoin d’une aide permanente, que cela soit pour s’habiller, se laver, manger…

Ils font difficilement la différence entre le jour et la nuit et sont souvent réveiller la nuit et dorment le jour. 

 

À ce stade, les personnes sont souvent évalués GIR 2.

 

Solution recommandée: 

  • L’accueil familial est une solution encore possible mais peu de familles d’accueil peuvent accueillir des personnes à ce stade là car le problème est que les personnes à ce stade d’Alzheimer peuvent déranger les autres accueillis la nuit et il faut être constamment à leurs citées pour être sûr qu’ils ne fuient pas

  • Les EHPAD ont la solution recommandée pour les personnes au stade 2 de la maladie d’Alzheimer   

Stade 7: Déficit cognitif très sévère

Les personnes arrivant à ce stade n’ont plus du tout ni de souvenir immédiat ni de souvenir de leur passé ancien. Les personne n’ont alors plus d’interaction avec leur entourage.

 

À ce stade, les personnes sont souvent évalués GIR 1

 

Solution recommandée: 

  • Les Ehpads sont la solution recommandée pour les personnes au stade 1 de la maladie d’Alzheimer    

 

 

Comme vous avez pu le voir dans notre article. 

À chaque stade de la maladie, des solutions d’hébergements correspondent aux besoins des personnes âgées et à leur entourage.

 

Les familles d’accueil pour personnes âgées sont la bonne solution du stade 3 jusqu’au stade 5 et cela reste encore possible au stade 6 mais au stade 7, l’Ehpad est la solution à privilégiée

 

Si vous optez pour le maintien à domicile, en tant qu’aidant, vous devrez certainement être présent pour aider votre proche dans certains gestes de la vie quotidienne.

 

En tant qu’aidant, vous avez le droit à des aides comme le Droit au répit qui vous permet de trouver un hébergement temporaire pour votre proche âgée pour quelques jours afin que vous puissiez souffler.


Vous pouvez trouver sur papybnb.com la liste des hébergements temporaires qui accueillent des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.