Types d’hébergements pour personnes âgées dépendantes

Il existe plusieurs types d’hébergements pour les personnes âgées dépendantes qui permettent de répondre aux différents besoins en fonction du degré d’autonomie de la personne âgée, de ses revenus et de son choix de cadre de vie.

Nous allons aborder dans cet article les différents types d’hébergements qui s’offrent aux personnes âgées dépendantes et allant de l’hébergement pour les personnes valides aux hébergements pour les personnes plus dépendantes.

Le béguinage

Le béguinage est un type d’hébergement ancien puisqu’il est apparu dans les pays d’Europe du nord au 13ème siècle.

Les béguinages sont des habitations partagées où chaque personne a son propre logement et partage certains locaux où sont organisés des activités ou parfois les repas.

 

Les personnes vivant en béguinage ont un souhait de partager beaucoup de moments en commun.

 

  • Prix du béguinage: 450 à 750 euros par mois

 

  • Niveau de dépendance: Personnes âgées indépendantes ou à faible dépendance (GIR 6 ou GIR 5)

 

Pour en savoir plus sur le béguinage, voici notre article détaillé sur le béguinage.

Béguinage de Bruges
 

La résidence séniors

 

La résidence sénior est une habitation où chaque personne a son propre appartement et tout comme le béguinage des lieux sont mis en commun.

 

Contrairement au béguinage où il y a une vraie envie de vivre ensemble et un sens de solidarité et de convivialité, ici les personnes vivent plus chez elles et partagent moins de moments ensemble.

 

Les résidences pour séniors offrent des services de portage de repas, de ménage, de blanchisserie…

 

  • Prix d’une résidence sénior: 500 euros (en milieu rural) à 1500 euros à Paris + frais de services à la carte (ménage, repas…)

 

  • Niveau de dépendance: Personnes âgées indépendantes ou à faible dépendance selon la grille nationale AGGIR (GIR 6 ou GIR 5)

 

Pour en savoir plus sur les résidences séniors, voici notre article détaillé sur les résidences séniors

Lire dehors

Le maintien à domicile

 

Le maintien à domicile est une tendance de fond. De plus en plus de personnes âgées souhaitent
rester à leur domicile et il faut pour cela organiser des aides à domicile.


Lorsque la personne âgée est encore indépendante (GIR 5 ou GIR 6), des aides ménagères
peuvent suffire
. Lorsque la personne âgée perd en autonomie (GIR 4), il convient alors
d’augmenter le nombre d’heures d’aide à domicile avec des aides pour la toilette, le ménage, les
courses… Ces heures sont financées en partie par l’APA.

 

Une fois que la personne est GIR 3 ou GIR 2, le maintien à domicile devient de plus en plus
compliqué et le nombre d’heures nécessaires peut devenir très important et le coût très élevé. 

Souvent les aidants (un proche, souvent un enfant de la personne âgée) sont mis à contribution et participent pour le maintien à domicile en aidant leur proche pour le coucher ou pour le dîner. 

 

La situation peut devenir compliquée pour les aidants qui travaillent et ne peuvent plus partir en vacances par exemple. C’est pour cela que des hébergements temporaires pour personnes âgées  permettent aux aidants de souffler. Vous pouvez trouver sur le site papybnb les hébergements temporaires disponibles et les réserver facilement.

Prix du maintien à domicile: 500 euros (en milieu rural) à 1500 euros à Paris + frais de services à la carte (ménage, repas…)

Niveau de dépendance: Personnes âgées indépendantes ou dépendantes (GIR 6 à GIR 2)

 

Pour en savoir plus sur le maintien à domicile, voici notre article détaillé sur le maintien à domicile.

Aide à la marche
 

Les familles d’accueil pour personnes âgées sont des personnes qui ont reçu un agrément de leur département pour pouvoir accueillir chez elles des personnes âgées dépendantes.

 

Les Accueillants Familiaux peuvent accueillir au maximum trois personnes âgées chez elles.

Elles accompagnent ces personnes âgées dépendantes dans tous les gestes de la vie quotidienne: toilette, prise de repas, habillage…

 

Ces familles d’accueil pour personnes âgées sont aussi aidées par des médecins, des kinésithérapeutes et des infirmiers qui passent chez les accueillants familiaux pour les aider dans la prise en charge de leurs accueillis.

 

Famillys fait la promotion de ce type d’accueil car il permet aux personnes âgées de vieillir dans un cadre familial plus humain et avec un coût bien moindre que les autres solutions pour personnes âgées dépendantes.

 

 

  • Niveau de dépendance: Personnes âgées indépendantes pour briser la solitude ou personnes âgées dépendantes (GIR 6, GIR 5, GIR 4, GIR 3, ou GIR 2)

 

Pour en savoir plus sur les familles d’accueil, voici notre article détaillé sur les familles d’accueil pour personnes âgées.

 

Couple heureux personnes âgées.
 

Les Ehpads

Les EHPADS (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) sont des
établissements médicalisés qui s’occupent de personnes âgées dépendantes avec une présence
médicale plus poussée que dans les autres types d’hébergement à cause de pathologies sévères.


Ces établissements sont principalement recommandés pour des personnes âgées très
dépendantes qui ne peuvent plus rester seules à domicile et pour qui le béguinage et les
résidences séniors ne sont pas des solutions tenables.

 

  • Prix des ehpads: 2400 euros de reste à charge en moyenne une fois les aides déduites (APA, Prix

APL…)

 

  • Niveau de dépendance: Personnes âgées dépendantes (GIR 4, GIR 3, GIR 2, ou GIR 1)


Pour en savoir plus sur les Ehpads, voici notre article détaillé sur les Ehpads.

Discutez avec l'aide-soignante de la maison de retraite