top of page
Rechercher
  • L'équipe de Famillys

Comment faire sortir un parent d'un EHPAD ?


Comment faire sortir son proche d'une maison de retraite?
Faire sortir son parent de l'Ehpad

INTRODUCTION

Les EHPADs (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont des établissements qui accueillent des personnes âgées dépendantes ayant besoin d'un accompagnement.


De nombreux résidents sont heureux dans leur maison de retraite mais il arrive que certains ne s'y plaisent pas pour différentes raisons:

  • N'aime pas la vie en communauté

  • Ne s'entend pas avec les autres résidents

  • Juge que les services ne sont pas bien

  • Ne parvient plus à faire face au prix de l'Ehpad


Il existe donc des alternatives aux Ehpads comme les familles d'accueil pour personnes âgées que votre proche peut intégrer dans ce cas.


Nous allons voir comment faire pour sortir un parent d'un Ehpad.





Quelles étapes pour faire sortir un parent d'un Ehpad?

Pour faire sortir un parent d'un Ehpad, il faut tout d'abord écrire un courrier recommandé avec accusé de réception au directeur de l'établissement pour lui faire part de votre décision de rompre le contrat qui lie votre proche avec la maison de retraite.


Suite à l'envoi de cette lettre vous avez 48 heures pour vous rétracter.


À partir de la date de réception de cette lettre, vous devez respecter le préavis d'un mois. Cela veut dire que vous devez continuer à payer l'établissement pendant un mois, cependant si votre proche souhaite partir de son Ehpad immédiatement, il le peut tout à fait.


Qui peut mettre fin au contrat entre votre parent et l'Ehpad?

Si vous souhaitez que votre parent quitte sa maison de retraite, c'est à vous ou votre parent de prendre l'initiative donc de mettre fin au contrat.


Mais sachez qu'un établissement peut aussi décider de rompre le contrat. Cela arrive lorsque des personnes âgées nuisent au bon fonctionnement de l'établissement.


Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Les EHPADs (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) étaient anciennement appelés des maisons de retraite.


Les EHPADs proposent des hébergements permanents ou temporaires, à temps complet ou partiel.


Les prestations minimales des EHPADs sont :

  • l’administration générale

  • l’animation collective dans et hors de l’établissement

  • l’accueil hôtelier

  • la restauration et le blanchissage.


Dans chaque EHPAD, il y a une équipe pluridisciplinaire comprenant au minimum :

  • un médecin coordonnateur,

  • des aides-soignants

  • un infirmier avec un diplôme d’État

  • des aides médico-psychologiques

  • des personnels psycho-éducatifs et des accompagnants sociaux-éducatifs.

Dans les EHPADs des soins médicaux et paramédicaux sont proposés aux personnes âgées en fonction de leur état de santé. Des actions d’éducation à la santé et de prévention sont organisées.


En collaboration avec le sénior dépendant, si son état le permet, et avec sa personne de confiance, un projet d’accompagnement personnalisé est élaboré dans les EHPADs. Il s’agit de définir clairement le projet de vie et de soins, à court, long et moyen terme, qui correspond aux choix et aux attentes du sénior dépendant.


Les Ehpads respectent, pour la plupart, les normes PMR afin de permettre l'accès aux personnes à mobilité réduite.


Quelles personnes âgées peuvent vivre dans un EHPAD ?


Les EHPADs accueillent des séniors âgés de 60 ans ou plus, qui ont besoin d’assistance pour effectuer les actes de la vie courante et nécessitent des soins. Dans certains départements, une dérogation peut être accordée afin que des personnes âgées de moins de 60 ans soient admises dans certains EHPADs.


La demande d’admission en EHPAD peut se faire en ligne pour certains départements ou en envoyant le dossier rempli par voie postale. Vu que les demandes sont nombreuses, il est conseillé de déposer une candidature dans plusieurs EHPADs en même temps. Une fois qu’une place est libre, l’admission se fait après l’approbation du responsable de l’établissement, suite à l’avis du médecin qui s’occupe de la structure.



Quel est le prix d'un Ehpad?


Trois différents types de services sont facturés dans les EHPADs:

  • Tout d’abord, il faut payer l’hébergement qui comprend l’accueil hôtelier, la restauration, le blanchissage, l’administration et les animations. Ce tarif, qui varie selon les établissements et leur localisation, peut aller de 1 800 à 7 000 euros mensuels pour une chambre simple.

  • Ensuite, vous devez vous acquitter éventuellement d’un tarif dépendance, défini selon le GIR (groupe iso-ressources) de la personne âgée en utilisant la grille Aggir et qui couvre tous les services de surveillance et d’aide nécessaires pour la réalisation des actes de la vie quotidienne.

  • Enfin, le tarif des soins des EHPADs est fixé par l’Assurance maladie.


Quelles sont les aides financières pour séjourner en EHPAD ?


Plusieurs aides en Ehpad permettent de réduire le coût de l’hébergement dans un EHPAD:

  • ASH (Aide sociale à l’hébergement) : versée par les départements, elle n’est pas acceptée par tous les EHPAD

  • ALS (Aide de logement sociale) ou APL (Aide personnalisée au logement) : dépendant de la CAF ou de la Mutualisé Sociale Agricole (MSA), elle s’applique uniquement à la partie hébergement du tarif mensuel d'un EHPAD

  • APA en établissement (Aide personnalisée d’autonomie) : elle permet de réduire uniquement la part de frais liés à la dépendance dans un EHPAD seulement pour les personnes âgées avec un GIR 1, GIR 2, GIR 3 ou GIR 4. Le niveau de GIR est établi par un médecin selon la grille AGGIR (Autonomie gérontologique groupe iso-ressources). Voici des articles sur le montant de l'APA en 2022 et les inconvénients de l'APA.




Personne âgée qui quitte une maison de retraite
Sortie d'un Ehpad


0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page