EHPAD, un hébergement spécifique pour les séniors dépendants

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes étaient anciennement appelés des maisons de retraite.

Ces structures médicalisées proposent des hébergements permanents ou temporaires, à temps complet ou partiel. Les prestations minimales sont :

  • l’administration générale

  • l’animation collective dans et hors de l’établissement

  • l’accueil hôtelier

  • la restauration et le blanchissage.

Dans chaque EHPAD, il y a une équipe pluridisciplinaire comprenant au minimum :

  • un médecin coordonnateur,

  • des aides-soignants

  • un infirmier avec un diplôme d’État

  • des aides médico-psychologiques

  • des personnels psycho-éducatifs et des accompagnants sociaux-éducatifs.

Des soins médicaux et paramédicaux sont proposés aux personnes âgées en fonction de leur état de santé. Des actions d’éducation à la santé et de prévention sont organisées. En collaboration avec le sénior dépendant, si son état le permet, et avec sa personne de confiance, un projet d’accompagnement personnalisé est élaboré. Il s’agit de définir clairement le projet de vie et de soins, à court, long et moyen terme, qui correspond aux choix et aux attentes du sénior dépendant.

 
Image de Dr.Kanapon Phumratprapin

Quelles personnes âgées peuvent vivre dans un EHPAD ?

 

Ces établissements accueillent des séniors âgés de 60 ans ou plus, qui ont besoin d’assistance pour effectuer les actes de la vie courante et nécessitent des soins. Dans certains départements, une dérogation peut être accordée afin que des personnes âgées de moins de 60 ans soient admises.
La demande d’admission peut se faire en ligne pour certains départements ou en envoyant le dossier rempli par voie postale. Vu que les demandes sont nombreuses, il est conseillé de déposer une candidature dans plusieurs établissements. Une fois qu’une place est libre, l’admission se fait après l’approbation du responsable de l’établissement, suite à l’avis du médecin qui s’occupe de la structure.

Combien coûtent les prestations ?

Trois différents types de services sont facturés. Tout d’abord, il faut payer l’hébergement qui comprend l’accueil hôtelier, la restauration, le blanchissage, l’administration et les animations. Ce tarif, qui varie selon les établissements et leur localisation, peut aller de 1 800 à 7 000 euros mensuels pour une chambre simple. Ensuite, vous devez vous acquitter éventuellement d’un tarif dépendance, défini selon le niveau GIR (groupe iso-ressources) de la personne âgée et qui couvre tous les services de surveillance et d’aide nécessaires pour la réalisation des actes de la vie quotidienne. Enfin, le tarif des soins est fixé par l’Assurance maladie.

Quelles sont les aides financières pour séjourner en EHPAD ?

Plusieurs subventions permettent, notamment avec des conditions concernant les ressources des personnes âgées , de réduire le coût de l’hébergement :
• ASH (Aide sociale à l’hébergement) : versée par les départements, elle n’est pas acceptée par tous les EHPAD


• ALS (Aide de logement sociale) ou APL (Aide personnalisée au logement) : dépendant de la CAF ou de la Mutualisé Sociale Agricole (MSA), elle s’applique uniquement à la partie hébergement du tarif mensuel


• APA en établissement (Aide personnalisée d’autonomie) : elle permet de réduire uniquement la part de frais liés à la dépendance seulement pour les personnes âgées avec un GIR 1, 2, 3 ou 4. Le niveau de GIR est établi par un médecin selon la grille AGGIR (Autonomie gérontologique groupe iso-ressources).

Si vous souhaitez en savoir plus sur les familles d'accueil pour personnes âgées, rendez-vous sur notre page: Tout savoir sur l'accueil familial