L'hébergement temporaire en famille d'accueil pour personnes âgées

Introduction

L'hébergement en famille d'accueil pour personnes âgées peut prendre plusieurs formes:

- L'hébergement permanent qui est une solution à long terme

- L'hébergement de jour qui permet aux proches d'avoir une solution d'hébergement lorsqu'ils travaillent et s'occupent de leur proche le soir

- L'hébergement séquentiel lorsque les aidants ont besoin d'une aide mais seulement certains jours de la semaine

- et enfin l'hébergement temporaire que nous allons voir dans cet article

Famille d'accueil pour personnes âgées en train de cuisiner

Qu'est ce que l'hébergement temporaire?

L'hébergement temporaire est un hébergement sur une période déterminée. Contrairement à l'hébergement permanent qui est comme un CDI, un hébergement temporaire est lui comme un CDD.

Cet hébergement temporaire peut être très utile pour des aidants qui s'occupent d'un proche dépendant et qui ont besoin de souffler pour une période donnée soit pour partir en vacances, pour assister à un évènement comme à un mariage, pour pouvoir prendre soin d'eux si ils doivent subir une opération par exemple ou simplement pour souffler et prendre du temps pour eux.

L'hébergement temporaire peut se faire dans plusieurs types d'établissements et les familles d'accueil pour personnes âgées sont une des solutions les plus adaptées car elle permet à la personne âgé de rester dans un cadre familial et chaleureux. De plus, la solution de la famille d'accueil est la solution la moins onéreuse comme nous allons voir. 

Qu'est ce qu'une famille d'accueil pour personnes âgées?

Avant d'entrer dans les détails de l'hébergement temporaire en famille d'accueil, nous allons bien vous redéfinir ce qu'est une famille d'accueil pour personnes âgées.

Il y a en France 10000 familles d'accueil pour personnes âgées qui sont des familles agréées. Cela signifie que ces familles ont reçu un agrément suite à une formation et à des contrôles des autorités pour s'assurer que leur logement permet d'accueillir des personnes dépendantes dans des conditions satisfaisantes.

Ces familles d'accueil pour personnes âgées accueillent chez elles jusqu'à 3 personnes âgées au maximum afin que cela reste à taille humaine et qu'elles aient le temps de répondre aux besoin de chacun de leurs accueillis.

Les familles d'accueil accompagnent les accueillis dans tous les gestes de la vie quotidienne: toilette, ménage, préparation des repas, levé, couché... Les familles d'accueil pour personnes âgées sont assistées pour cela par des infirmiers et des kinés qui passent chez elles. 

Quel est le coût d'une famille d'accueil pour personnes âgées en hébergement temporaire?

La solution de l’Accueil Familial a l’avantage d’être moins onéreuse que les établissements médicalisés comme les Ehpad. Vous trouverez notre outil de calcul du coût d'une famille d'accueil sur cette page: Calculer le coût d'une famille d'accueil pour personnes âgées. Cet outil vous permet de connaître les différents coûts et les aides pour vous aider à mieux prévoir votre budget.

Dans le cas de l'accueil temporaire, bien entendu le reste à charge final dépendra du nombre de jours passés par la personne âgée dans la famille d'accueil.

 

En accueil permanent, le reste à charge en Famille d’Accueil est en moyenne de 1200 euros par mois. Ramené à la journée cela revient donc à environ 40 euros par jour une fois les aides déduites. Mais pour l'accueil temporaire le calcul est un peu différent car les aides mobilisables sont différentes et le coût en accueil temporaire est au final encore plus bas.

Le salaire net d'une famille d'accueil pour personnes âgées se décompose de la façon suivante avec 4 éléments distincts :

  • L'indemnité pour service rendu : il s’agit du salaire qui est versé à la Famille d’Accueil tous les mois. Le salaire brut charges incluses est entre 1300 et 1500 euros par mois

  • L'indemnité de logement : c’est le loyer versé à l'Accueillant familial. L’indemnité moyenne constatée est environ de 200 euros par mois. 

  • Les frais d’entretien : ils comprennent la nourriture, les produits d’hygiènes et tous les autres produits de la vie quotidienne. Ces frais d’entretien sont calculés en MG et doivent être compris entre 2 et 5 MG. 1 MG correspond à 3,73 euros par jour. 

  • Les sujétions particulières : ce surcoût est justifié par la disponibilité supplémentaire demandée à un Accueillant du fait d’un plus haut niveau de dépendance de l’Accueilli. Les sujétions particulières sont aussi calculées en SMIC horaire journalier et doivent être inclus entre 0.37 et 1.47 SMIC horaire par jour soit entre 3,87 euros et 15,40 euros par jour.    

 

À cela se rajoute les cotisations sociales et patronales qui sont prélevées par l'URSAFF 2 à 3 mois après l'accueil. Le coût brut tout inclus (salaire et cotisations) avant les aides est donc d’environ 2200 euros par mois soit 72 euros par jour (un mois compte 30,5 jours dans les calculs de salaire de familles d'accueil).

 
 
 

Les aides pour un hébergement temporaire en famille d'accueil pour personnes âgées

 

Ces aides sont le principal élément qui fait que les familles d'accueil pour seniors sont moins chères que les autres solutions.

Il existe deux aides principalement:

1/ Le droit au répit

Le droit au répit est une aide spécialement conçue pour aider les aidants familiaux qui ont besoin de souffler et qui ont donc besoin de trouver un hébergement temporaire pour leurs proches dépendants pour quelques jours.

 

Cette aide peut s'élever à 506 euros par an. 

Afin de bénéficier de cette aide, il faut que la personne âgée accueillie en famille d'accueil bénéficie de l'APA. 

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est une aide financière donnée par les départements et destinée aux personnes âgées dépendantes. Elle est versée aux personnes vivant en Ehpad, en famille d'accueil ou à leur domicile.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (Apa) est réservé aux personnes âgées de plus de 60 ans et qui ne peuvent plus, ou difficilement, accomplir les gestes de la vie quotidienne (comme se lever, s’habiller, faire sa toilette...).

Comment avoir l'APA?

Pour cela, il faut : 
1 -  être âgé d'au moins 60 ans, 
2  - résider en France, 
3 -  être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir un degré de perte d'autonomie évalué entre GIR 1 et 4 par un médecin ou une assistante sociale du départemental.

Puis il faut soit déposer un dossier auprès du département pour obtenir l'APA. Vous trouverez l'ensemble des dossiers en fonction de votre département sur notre page réservée à l'APA

Une fois le dossier déposé, un agent du département se déplacera pour observer la personne âgée accueillie pour évaluer son niveau d'autonomie et lui attribuer un GIR entre 1et 6. Seules les personnes avec un GIR de 4 ou moins peuvent bénéficier de l'APA.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Grille nationale Aggir qui est utilisée pour évaluer le niveau de dépendances des personnes âgées, nous avons fait cet article: Grille Aggir

Voici aussi un article sur chacun des GIR afin que vous compreniez ce que chaque GIR signifie réellement:
GIR 1
GIR 2
GIR 3
GIR 4
GIR 5
GIR 6

 

Donc si votre proche touche l'APA pour des aides à domicile et qu'il fait un séjour temporaire en famille d'accueil, vous pourrez alors demander à votre département de recevoir le droit au répit.  

2/ Les crédits d'impôts

Les crédits d'impôts sont la deuxième aide qui permet de faire baisser le coût d'un accueil temporaire.
Le plafond annuel est fixé à 500 euros par mois soit environ 20 euros par jour.

Quand sont reçus les crédits d'impôts?

Les crédits d'impôts sur les salaires versés à une famille d'accueil en 2022 seront versés lors de la déclaration des revenus de 2022 en 2023 et donc versés vers Août 2023.


Qui peut bénéficier des crédits d'impôts?
 
Les crédits d'impôts sont ouverts à tous sans condition de ressources ni de perte d'autonomie. C'est donc une aide universelle pour toutes les personnes qui vivent en famille d'accueil pour personnes âgées. 

 

 

Comment trouver un hébergement temporaire en famille d'accueil pour personnes âgées?

Vous pouvez tout d'abord vous rendre sur notre site partenaire www.papybnb.com qui référence plusieurs solutions d'hébergements temporaires. Ce site vous permet de réserver l'hébergement et d'avoir une réponse sous 24 heures. 

Sinon vous pouvez faire appel aux services de Famillys en vous inscrivant sur notre page d'accueil en laissant vos coordonnées un de nos conseillers vous rappellera rapidement pour faire un bilan de votre situation, vous dire si des places sont disponibles autour de chez vous et pour vous accompagner dans toutes les étapes.

CONCLUSION:

 

Pour un séjour de deux semaines en famille d'accueil pour personnes âgées, la somme à verser serait de 60 euros par jour à la famille d'accueil ce qui comprend son salaire ainsi que la nourriture puis l'URSAFF prélèvera l'équivalent de 10 euros par jour. Le coût brut avant les aides serait donc de 70 euros * 15 jours = 1050 euros

 

Mais vous pourrez recevoir les aides suivantes: 500 euros de droit au répit et 300 euros de crédits d'impôts.

 

 Ainsi, le reste à charge pour vous ne serait que de 250 euros pour 15 jours.

 

Il faut par contre savoir que ces aides ne sont pas versées tout de suite et qu'il faut donc avancer les fonds. Le droit au répit est versé environ 2 à 3 mois après l'accueil en fonction du département où se déroule l'accueil et les crédits d'impôts sont versés l'année d'après.