• L'équipe de Famillys

Les prérequis d’un accueillant familial


Accueillant familial

L’accueil familial est un métier humain, permettant à des personnes âgées en perte d’autonomie faible ou sévère de continuer à vivre dans un esprit familial et chaleureux. Cette présence permanente auprès des personnes âgées permet d’avoir un accompagnement personnalisé, mais également de continuer à les stimuler avec des activités proposées par l’accueillant familial. Avant tout, devenir accueillant familial c’est partager sa vie de famille avec la ou les personnes accueillies. Point fort que proposent les familles d’accueil, continuer à vivre une vie de famille malgré une perte de dépendance.


Dans cet article nous verrons les prérequis pour devenir accueillant familial auprès des personnes âgées ainsi que les avantages et inconvénients de ce métier encore peu reconnu par le gouvernement et les perspectives d’évolution.


Qualités d’un accueillant familial


Métier humain, c’est ce que propose l’accueil familial auprès des personnes âgées. L’accueillant familial met tout en œuvre pour offrir un cadre chaleureux et sécurisant à ses accueillis.


Les qualités dont à besoin un accueillant familial sont :

  • La générosité : Qualité principale pour un accueillant familial, être tourné vers son accueilli en priorité, lui apporter les soins nécessaires en fonction de ses besoins. S’occuper de vos aînés avec bonté, dynamisme, des sourires pour leur faire passer de bons moments.

  • Le sens de l’écoute : Les personnes âgées aiment discuter, raconter leur passé, des anecdotes. Être à leur écoute est important, cela lui fait se sentir spécial, cela leur donne un vrai sentiment d’appartenance à une nouvelle famille.

  • La patience : N’ayant plus les mêmes capacités motrices que les adultes, les personnes âgées ont besoin de prendre un peu plus leur temps. Il faudra s’adapter à leur rythme de vie.

"Si on n’aime pas ce métier-là et qu’on n’a pas de patience, ce n’est pas la peine de le faire. Il faut énormément être patient. "

Interview de Brigitte P, accueillante depuis 35 ans


  • Respectueux : Également qualité importante pour le métier d’accueillant familial, toujours montrer un respect envers ses accueillis lors d’éventuelles situations compliquées.

  • Bienveillance : Il faut montrer à la personne âgée qu’on souhaite son bien, qu’elle se sente comme dans sa famille.

  • Apprécier le contact avec les personnes âgées : C’est quelque chose d’inné chez certaines personnes. Les personnes âgées ont tant à nous apprendre.

"C'est comme une passion, moi j’ai toujours aimé travailler pour les personnes âgées donc moi ça me plaît."

Interview de Catherine B, Accueillante depuis 7 ans


Ce métier est entièrement tourné vers l’autre. Mettre sa personne au second plan est primordial pour proposer un accueil personnalisé à chaque personne âgée. On pourrait également ajouter des qualités organisationnelles, s’occuper de plusieurs accueillis ainsi qu’une vie de famille, peut s’avérer compliquer. Il faut savoir gérer, planifier les différentes tâches quotidiennes afin que l’accueil des personnes âgées et la vie de famille se concilient parfaitement.


Les avantages et inconvénients du métier d’accueillant familial

Devenir accueillant familial, peut être une reconversion professionnelle très intéressante pour de nombreux professionnels de santé (infirmière, aide-soignante, métier du domaine social etc…)

Vous trouverez ci-dessous les principaux avantages et inconvénients de l’accueil familial :


Les avantages accueillant familial :

  • Créer des relations humaines fortes : vous pouvez accueillir jusqu’à 3 personnes âgées maximum, ce qui créera un « cocoon familial», un mode de vie plus sociable et chaleureux en passant des moments à plusieurs et en faisant des activités divertissantes.

  • Avoir un travail avec du sens : vous mettez votre empathie et votre générosité au service d’une personne dans le besoin.

  • Travailler à son domicile : Le fait d’avoir une activité à son domicile peut avoir des inconvénients, mais il est aussi agréable de ne pas avoir à faire des heures de voiture pour se rendre sur son lieu de travail. Cela vous permet aussi de passer plus de temps avec les membres de votre famille

  • Organiser ses journées : vous pouvez organiser vos journées comme vous le souhaitez, vous êtes votre propre patron.

  • Bon à savoir : Bénéficier d’aides comme le crédit d’impôt pour des dépenses d’équipement pour des personnes âgées et/ou en situation de handicap réalisé dans son habitation principale.


Les inconvénients accueillant familial :

  • Sécurisation des revenus en cas d’hospitalisation voire de décès de l’accueilli. L’accueillant ne bénéficie pas d’assurance chômage.

  • Solution encore peu connue donc il peut être compliqué dans certains départements de trouver des accueillis surtout quand les pouvoirs publics ne mettent pas en avant cette solution

  • Charge de travail importante si l’accueillant accueille 3 personnes en même temps chez lui.

  • Métier difficile, car empiète sur votre vie familiale, donc besoin d’une organisation assez rigoureuse.


Perspectives d’évolution de l’accueil familial


L’accueil familial tend à se faire connaître davantage dans les prochaines années. Comme énoncé dans le rapport Libault de 2019, les alternatives aux EHPADS comme les résidences autonomie ou l’accueil familial « montent lentement en puissance ».


Avec le vieillissement de la population dans les prochaines décennies, le nombre de demandes en accueil familial devrait accroître avec le temps.


Mais également, plusieurs lois notamment la loi « Grand âge et autonomie » ainsi que des améliorations des conditions de travail des accueillants familiaux sont censées être prévues dans les prochains mois.

0 commentaire