Les pathologies des accueillis en famille d'accueil pour personnes âgées

Introduction

Chaque accueilli est différent avec son propre chemin de vie et avec ses propres "bobos". Certains sont plus graves que d'autres, certains sont plus incapacitants que d'autres. Nous avons donc référencer les pathologies les plus fréquentes des personnes âgées et nous vous expliquons si ces pathologies peuvent empêcher d'entrer en famille d'accueil pour personnes âgées.

Nous avons divisé cet article en trois parties. Nous avons tout d'abord fait un paragraphe spécial concernant les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer car c'est la pathologie la plus répandue parmi les personnes âgées qui souhaitent entrer en famille d'accueil.

Puis le second chapitre est consacré aux pathologies neurologiques qui ont surtout des répercussion cognitives. Enfin nous verrons les pathologies physiques qui touchent les capacités physiques des personnes âgées.

Quelque soit leurs conditions et leurs pathologies, il est toujours recommandé d'effectuer une évaluation du niveau de dépendance de la personne qui souhaite entrer en famille d'accueil. Cette évaluation se fait avec la grille AGGIR et se fait lors d'une demande d'APA. Le niveau de dépendance de la personne âgée peut aussi influencer le prix de la famille d'accueil pour personne âgée du fait de la charge de travail plus importante que cela lui demande.

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurologie dite neuro dégénérative très répandue parmi la population âgée. Cette maladie qui atteint le cerveau fait disparaitre petit à petit la mémoire des personnes qu'elle touche. Un quart des personnes qui ont plus de 85 ans sont touchés par cette maladie.

Cette maladie est progressive, elle peut être compliquée à déceler au début et peut être confondue avec de la sénilité. Mais contrairement à la sénilité, celle-ci se développe jusqu'à un stade où le malade n'a plus aucun souvenir du passé. 

L'évolution de cette maladie se fait souvent pas étape:

  • Il y a toujours au début une perte au niveau de la mémoire immédiate. La personne atteinte de la maladie d'Alzheimer a du mal à se souvenir de ce qu'elle a fait quelques heures avant ou de ce qu'elle a pu manger.

  • Puis, la mémoire immédiate a très court terme est touchée et la personne ne se rappelle pas de ce qu'elle a fait quelques minutes avant. Cela amène souvent à ce que la personne répète continuellement les mêmes questions. Cette étape s'accompagne souvent d'une perte des repères spatio-temporels. La personne ne peut plus se repérer dans le temps et peut confondre le repas du midi et le dîner par exemple.

  • Puis la maladie s'attaque alors à la reconnaissance des proches

  • En général, la personne âgée conserve assez longtemps les souvenirs de son enfance. On remarque souvent que la personne âgée se pense même être en enfance et demande à revoir un parent. 

Les personnes atteintes de la maladie peuvent vivre en famille d'accueil. Il y a seulement 3 cas de figure où cela n'est pas recommandé:

  • Lorsque la personne est agressive avec elle-même ou avec les autres

  • Quand il y a tendance à fuguer car elle se met en danger et peut se perdre

  • Lorsque la personne déambule la nuit car elle va déranger les autres accueillis et il est compliqué pour une famille d'accueil de suivre les accueillis de jour et de nuit.

Pour en savoir plus sur la possibilité de votre proche d'être accueilli en famille d'accueil, vous pouvez vous inscrire sur notre site internet et un conseiller répondra à vos questions.

Personne âgée avec l'infirmière à domicile
Personne âgée dans sa chambre en famille d'accueil
 

Les pathologies neurologiques

 

Nous allons voir ici les maladies qui touchent le cerveau

Parkinson en famille d'accueil

La maladie de Parkinson est une autre maladie neurologique souvent rencontrée chez les personnes âgées. Cette maladie s'attaque à une catégorie bien précise des neurones des cerveaux. Il y a 100 000 personnes atteintes de cette maladie en France qui se développe en général autour des 70 ans.

 

Cette maladie engendre trois symptômes moteurs qui sont:

  • L’akinésie, la difficulté dans la coordination des mouvements

  • L’hypertonie, une rigidité des muscles

  • Les tremblements, survenant au repos, touchant surtout les mains et les bras.

Au dernier stade de la maladie, les personnes atteintes ne peuvent plus marcher et doivent être en fauteuil roulant voir alité.

Il est tout à fait possible pour une personne atteinte de la maladie de Parkinson de vivre dans une famille d'accueil pour personnes âgées. La famille d'accueil est là pour accompagner les personnes âgées dans les gestes de la vie quotidienne. Lorsque la personne arrive au dernier stade de la maladie, il est cependant possible qu'un établissement spécialisé avec une présence médicale plus poussée soit préférable

AVC et vivre en famille d'accueil pour personnes âgées

L'accident vasculaire cérébral survient lorsque la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue par un vaisseau sanguin bouché et que cela a entraîné une sous oxygénation du cerveau entraînant des dégâts sur celui-ci.

Les AVC peuvent être plus ou moins importants et les conséquences peuvent être invisibles ou beaucoup plus importants. 

En soit, le fait d'avoir fait un AVC n'est pas un problème pour entrer dans une famille d'accueil pour personnes âgées. Si l'AVC fut important avec des problèmes de mobilité, il faudra juste s'assurer de choisir une famille d'accueil avec un logement adéquat (maison de plain pied, douche à l'italienne...).

Sénilité en famille d'accueil pour personnes âgées

La sénilité est une dégénérescence lente du cerveau dont la cause principale est le vieillissement. Certaines activités comme la lecture permettent de se protéger contre l'accentuation de la sénilité.

Le principal symptôme de la sénilité est la perte de mémoire. La sénilité peut souvent être confondu avec la maladie d'Alzheimer car les symptômes sont similaires: perte de la mémoire immédiate, pertes de repères spatio-temporels...

Une personne atteinte de sénilité peut tout à fait vivre en famille d'accueil. La famille d'accueil est là pour l'accompagner au jour le jour, l'aider à faire sa toilette, lui préparer ses repas, être sûr qu'elle s'alimente bien et qu'elle prenne bien ses médicaments. 

 

Maladie à corps de Lewy en famille d'accueil pour personnes âgées

C'est une une maladie neurodégénérative qui touche plusieurs parties du cerveau et dont l'évolution peut être très variable.

Cette maladie débute en général autour de 50 ans et 250 000 personnes en France en sont atteintes.

Cette maladie entraîne différents symptômes comme des troubles cognitifs comme des troubles de l'attention. Cette maladie implique aussi pertes de la mémoire mais qui apparaissent une fois que la maladie a atteint un certain stade. 

Les personnes atteinte de la maladie à corps de Lewy montrent une grande confusion et dorment beaucoup. Cependant la maladie est très fluctuante et la même personne peut être tout à fait alerte quelques minutes après avoir tenu des propos incongrus.  

Les personnes atteintes de cette maladie sont souvent sujet à des hallucinations visuelles et auditives. Ce sont ces hallucinations qui permettent de bien faire la distinction avec la maladie d'Alzheimer.

Cette maladie entraîne aussi des troubles moteurs de la coordination et de la marche.

une personne atteinte de la maladie à corps de Lewy peut vivre en famille d'accueil si elle est calme la nuit et si ses hallucinations n'entraînent pas de crises trop graves ou de violence. Chaque cas est bien distinct avec cette maladie très complexe et l'avis d'un professionnel est souvent préférable. 

Syndrome Korsakoff en famille d'accueil pour personnes âgées

Le syndrome de Wernicke-Korsakoff (SWK) est une maladie neurodégénérative qui endommage certaines régions du cerveau à cause d'une carence en vitamine B1 .

Cette maladie est souvent la cause d'une trop grande consommation d'alcool de façon chronique tout au long de la vie car l'alcool empêche le corps de bien absorber certaines vitamines essentielles. Cette maladie est le plus souvent diagnostiquée chez des hommes entre 45 et 65 ans. 

Les conséquences de cette maladie des troubles de la vision, de l’équilibre et du mouvement ainsi que de la la confusion, des difficultés à marcher, des problèmes de coordination et aussi d’équilibre.

Une personne atteinte du syndrome Korsakoff peut emménager en famille d'accueil si celui-ci est abstinent et ne boit plus d'alcool. La consommation d'alcool est possible en famille d'accueil mais les personnes alcooliques sont souvent refusées pour le bien être de l'ensemble des accueillis. 

Les pathologies chez les personnes âgées
 

Les pathologies physiques

DMLA - Cataracte - Problèmes de vue en famille d'accueil pour personnes âgées

Les personnes âgées ayant des problèmes de vue sont nombreux. 
Les deux maladies les plus incapacitantes et que nous remarquons fréquemment sont la DMLA et la cataracte.

Ces deux maladies peuvent être très handicapante, les personnes âgées voyant très troubles et ne pouvant plus faire les gestes les plus basiques de la vie quotidienne.

Cependant ces problèmes de vue ne sont pas un problème pour entrer en famille d'accueil. Les familles d'accueil s'adaptent à leurs accueillis et sont habituées à s'occuper de personnes âgées avec des problèmes de vue.
 

Grabataire ou syndrome de grabatisation en famille d'accueil pour personnes âgées

Être grabataire signifie qu'une personne ne peut plus se lever. Il existe deux types de grabataires:

- le grabataire horizontal qui ne peut plus bouger de son lit

- le grabataire vertical qui peut aller sur un fauteuil

Pour ces deux types de grabataire, il est très compliqué de trouver des familles d'accueil qui les acceptent car la charge de travail et l'organisation que cela demande est très compliqué à mettre en place. 

Le principal problème est par exemple les escarres. Si la personne n'est pas régulièrement changer de côté alors des escarres apparaissent.

 

Cependant, certaines familles d'accueil, souvent des anciennes infirmières, ont mis en place une organisation avec l'aide d'infirmiers pour accueillir des personnes grabataires.  

Tendance à chuter et personne qui tombe fréquemment en famille d'accueil pour personnes âgées

Beaucoup de personnes âgées avec l'âge ont des problèmes au niveau de la marche et ont tendance à chuter. C'est malheureusement souvent à cause d'une chute que des personnes âgées décident de quitter leur logement car elles ne se sentent plus en sécurité. 

Une solution pour les personnes âgées qui ont tendance à chuter est de s'installer en famille d'accueil pour personnes âgées. Les familles d'accueil permettent d'assurer les déplacements des personnes âgées et sont présents sur place au cas où la personne viendrait à chuter. La plupart des familles d'accueil ont des maisons de plain pied donc cela peut être une bonne solution pour des personnes âgées qui vivent dans des maisons à étage. 
 

Insuffisance respiratoire en famille d'accueil pour personnes âgées

L'insuffisance respiratoire est une pathologie qui diminue les capacités physiques des personnes âgées. L'insuffisance respiratoire peut subvenir après une maladie ou venir d'une baisse des capacités respiratoires dues à l'âge. 

Les personnes en insuffisance respiratoire peuvent sans aucun soucis vivre en famille  peuvent avoir besoin d'être sous oxygène et dans ce cas cela peut rebuter certaines familles d'accueil pour personnes âgées qui ont peur de comment bien s'occuper d'une personne sous oxygène.

Insufissance rénale et dyalise en famille d'accueil pour personnes âgées

Les personnes âgées qui ont une insuffisance rénale ont des problèmes de reins qui fonctionnent mal et qui ne filtrent pas bien le sang. 

Les personnes qui ont une insuffisance rénale prononcée doivent se faire dialyser. Ce procédé permet de filtrer le sag de ses impuretés comme le font les reins habituellement.

 

Il est tout à fait possible pour une personne âgée qui a une insuffisance rénale de vivre en famille d'accueil. Pour cela il est mis en place un système d'ambulance qui vient chercher l'accueilli chez la famille d'accueil pour l'emmener à l'hôpital où l'accueilli fait sa dialyse. Il est aussi possible d'avoir un système de dialyse à domicile chez la famille d'accueil.

Insuffisance cardiaque en famille d'accueil pour personnes âgées

L'insuffisance cardiaque est une pathologie du coeur qui a pour cause l'incapacité du muscle cardiaque à assurer son rôle de propulsion du sang dans le corps.

Les conséquences sont multiples tels une fatigue chronique, de la confusion et des troubles de la mémoire, gonflement des pieds et des mains...

Malgré cela, une personne avec une insuffisance cardiaque peut vivre en famille d'accueil, par contre cette personne sera suivi avec plus d'attention pour s'assurer que son état de santé ne se dégrade pas et qu'une hospitalisation ne soit pas nécessaire. 

 

Conclusion

Comme nous venons de voir, aucune pathologie n'empêche une personne de vivre en famille d'accueil. Tout dépend de l'évolution de la maladie. Tant qu'un suivi médical poussé n'est pas nécessaire, que la personne n'est pas agressive à cause de sa maladie et qu'elle dort bien la nuit alors il est tout à fait possible de vivre en famille d'accueil pour personnes âgées.