Rechercher
  • L'équipe de Famillys

Seniors : comment et pourquoi choisir une assurance obsèques ?

Les obsèques ont un coût non négligeable, que certains préfèrent anticiper. En effet, quand on arrive à un certain âge, il est préférable de prendre les devants en souscrivant un contrat d'assurance obsèques.





Pourquoi souscrire une assurance obsèques ?


Aujourd'hui, des funérailles coûtent assez cher. Leur coût moyen avoisine les 4.000 euros, même si, dans l'ensemble, une inhumation est un peu plus onéreuse qu'une crémation.


Si aucune disposition n'est prise, ce sera aux proches de financer ces obsèques. Au souci financier s'ajoute le poids d'une épreuve toujours douloureuse.


Si vous souhaitez, dans un moment déjà pénible, épargner de telles préoccupations à votre famille, le mieux est de souscrire une assurance obsèques. Un senior a tout intérêt à faire une telle démarche.


Les deux types de convention obsèques


Le contrat en capital

Le senior désireux de souscrire un contrat d'assurance obsèques aura le choix entre deux formules. Si le contrat en capital a sa préférence, la somme prévue au contrat est versée au bénéficiaire désigné au moment du décès du souscripteur. Ainsi, le financement des funérailles est assuré et les proches sont débarrassés de tout souci financier. Il est à noter que la somme versée ne peut servir qu'à financer les obsèques. Seul un éventuel surplus peut être utilisé par le bénéficiaire à sa convenance. Le souscripteur doit accorder de l'attention à la question du montant du capital garanti. En effet, cette somme doit être assez importante pour couvrir le coût total des obsèques. Par ailleurs, vous devez vérifier qu'une clause de revalorisation du capital soit bien prévue dans la convention. Elle prévoit une augmentation régulière de cette somme, afin de compenser l'éventuelle augmentation du coût de la vie. En principe, cette revalorisation du capital ne s'accompagne pas d'une augmentation du montant des primes.


Le contrat en prestations

Le senior peut aussi choisir un contrat en prestations. Dans ce cas, non seulement le financement des obsèques est assuré, mais leur déroulement est également prévu. Le souscripteur doit alors s'entendre avec un opérateur funéraire sur la manière dont ses funérailles seront organisées.


Ainsi, il choisit une crémation ou une inhumation. Il retient aussi le type de cercueil ou d'urne funéraire qui lui convient et peut opter pour des soins de conservation du corps.


Par ailleurs, les détails de la cérémonie sont arrêtés, avec le choix éventuel d'une personne chargée de la conduire, de textes à lire ou de musiques à faire entendre.


Au moment du décès, le capital prévu est versé à l'opérateur funéraire choisi par le souscripteur.


Les différents types de primes

Une fois le contrat choisi, l'assureur propose au senior plusieurs solutions pour s'acquitter de ce qu'il lui doit.


Il peut, s'il le souhaite, verser à l'assureur une prime unique. Il paie ainsi son assurance obsèques en un seul versement. Certains souscripteurs préfèrent la prime temporaire ; dans ce cas, ils paient leurs cotisations sur une période déterminée.


Les versements s'effectuent, au choix du souscripteur, tous les ans ou bien chaque mois ou chaque trimestre. Le versement par prime unique ou prime temporaire est plutôt conseillé aux souscripteurs encore jeunes.


En effet, ils n'ont pas vraiment intérêt à opter pour la prime viagère. Comme son nom l'indique, celle-ci est versée jusqu'au décès du souscripteur. Ainsi, une personne jeune risque de verser une somme très importante, parfois bien supérieure au capital prévu.


C'est pourquoi ce type de prime est plutôt conseillé aux souscripteurs plus âgés, donc aux seniors. Il faut enfin noter que le montant des cotisations dépend, en grande partie, de celui du capital garanti.

0 commentaire