top of page
Rechercher
  • L'équipe de Famillys

Le ticket modérateur en EHPAD


Comment est calculé le ticket modérateur en ehpad
Ticket modérateur en Ehpad

Le ticket modérateur en EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) est une notion essentielle pour comprendre le reste à charge en Ehpad pour les personnes âgées dépendantes. Nous allons voir ce qu'est le ticket modérateur, comment il est calculé, ainsi que les différentes aides disponibles pour alléger le fardeau financier des résidents et de leurs familles.


Qu'est-ce que le ticket modérateur en EHPAD?

Le ticket modérateur en Ehpad représente la part des frais à la charge de l’assuré, après déduction des remboursements de la Sécurité sociale et des éventuelles aides sociales. En EHPAD, il couvre principalement les frais de dépendance, qui varient en fonction du degré d’autonomie du résident.


Les Frais en EHPAD

Les coûts en EHPAD se divisent généralement en trois catégories :

  1. Le Tarif Hébergement : Ce tarif couvre les coûts d'hébergement (logement, repas, entretien). Il est à la charge du résident et de sa famille.

  2. Le Tarif dépendance : Ce tarif correspond aux frais liés à la perte d'autonomie du résident (aides aux actes essentiels de la vie quotidienne). Il est partiellement couvert par l'Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), le reste étant le ticket modérateur.

  3. Le Tarif Soins : Ce tarif est financé par l’Assurance Maladie et couvre les soins médicaux et paramédicaux.

Comment se calcul le ticket modérateur

Le montant du ticket modérateur dépend du niveau de dépendance du résident, classé en fonction de la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources). Les résidents sont classés de GIR 1 (très dépendants) à GIR 6 (autonomes).

  • GIR 1-2 : Résidents très dépendants, nécessitant une assistance constante.

  • GIR 3-4 : Résidents moyennement dépendants, ayant besoin d’aide pour certaines activités.

  • GIR 5-6 : Résidents faiblement dépendants ou autonomes.


Les résidents classés en GIR 1 à 4 peuvent bénéficier de l’APA, qui couvre une partie des frais de dépendance. Le ticket modérateur est alors la différence entre le tarif dépendance et l’APA perçue.


Les aides pour réduire le ticket modérateur


1. Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’APA est une aide financière destinée à couvrir une partie des frais de dépendance et qui permet de réduire le ticket modérateur en Ehpad. Le montant de l’APA est calculé en fonction du niveau de dépendance (GIR) et des ressources du bénéficiaire. Plus le résident est dépendant et moins il a de ressources, plus l’APA sera élevée.


2. Aide Sociale à l'Hébergement (ASH)

L’ASH est une aide destinée à couvrir les frais d’hébergement en EHPAD pour les personnes aux ressources modestes. Elle est attribuée par les conseils départementaux et est récupérable sur succession, sous certaines conditions. Cette iade permet de réduire le ticket modérateur. en Ehpad.


3. Aides au Logement

Les résidents en EHPAD peuvent également bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) ou de l’Allocation de Logement Sociale (ALS), en fonction de leur situation.


Conclusion

Le ticket modérateur en EHPAD est une composante clé des coûts de prise en charge des personnes âgées dépendantes. Il représente la part des frais restant à la charge des résidents après déduction des aides et des remboursements. Comprendre le fonctionnement du ticket modérateur et les aides disponibles est crucial pour les familles cherchant à financer un séjour en EHPAD. Il est recommandé de se renseigner auprès des services sociaux locaux et des EHPAD pour obtenir des informations précises et adaptées à chaque situation individuelle.


Il existe la solution des familles d'accueil pour personnes âgées qui sont 50% moins chères qu'un Ehpad. En effet, le tarif d'une famille d'accueil pour personnes âgées, après les aides, est en moyenne de 1200 euros par mois.





En résumé, bien que le ticket modérateur puisse représenter une charge financière significative, diverses aides existent pour en réduire l’impact, permettant ainsi aux résidents et à leurs familles de mieux gérer les coûts associés à la dépendance en EHPAD.

0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page