top of page
Rechercher
  • L'équipe de Famillys

Le reste à charge en Ehpad: fonctionnement et calcul




Le reste à charge en Ehpad varie en fonction de plusieurs critères:

- des revenues

- de l'établissement choisi

- du niveau de dépendance.


Il est important de bien connaître son reste à charge en Ehpad avant d'y installer son proche car c'est ce montant que votre proche devra sortir tous les mois et c'est donc en fonction du reste à charge en maison de retraite que vous pouvez anticiper si le projet est faisable financièrement et sur le long terme.


L'alternative des familles d'accueil à l'avantage d'être beaucoup moins cher. Le prix d'une famille d'accueil pour personnes âgées, une fois les aides déduites, est de 1200 euros par mois en moyenne contre 2000 à 2400 euros de reste à charge en Ehpad.






Comment se calcule le prix en maison de retraite?


Les établissements du type Ehpads facturent 3 types de prestations :

  • le forfait dépendance: cette partie comprend l'accompagnement dans les tâches quotidiennes (toilette, déplacements etc.) et son montant dépend du niveau de perte d'autonomie du résident. Nous parlons ici du GIR de la personne âgée. Le GIR est évalué en utilisant la grille aggir lors d'une demande d'APA

  • le forfait soins : ce sont les dépenses liées aux prestations médicales et paramédicales et qui sont pris en charge par l'assurance maladie.

  • le forfait hébergement: ce sont les prestations de base (chambre, restauration, blanchissage, animations etc.). Il est aussi possible de prendre des prestations supplémentaires qui peuvent venir augmenter le tarif de l'Ehpad.


Le reste à charge en maison de retraite
Quel est le reste à charge en Ehpad?

Les aides qui permettent de faire baisser le reste à charge en Ehpad


Pour faire baisser le coût d'une maison de retraite il y a plusieurs aides financières pour faire baisser le reste à charge en Ehpad:

  • l'APA qui est l'allocation personnalisée d'autonomie. Cette aide permet de payer la partie dépendance de la maison de retraite. L'équipe médico sociale définit le niveau de dépendance de la personne âgée en utilisant la grille aggir. Puis le département définit un plan d'aide. Attention car il y a aussi des inconvénients à l'APA. L'APA est la princiaple aide qui permet de réduire le reste à charge en Ehpad.

  • une réduction d’impôt à hauteur de 25% des forfaits hébergement et dépendance avec un plafond fixé à 10 000 € par an, dont vous devez éventuellement déduire les montants de l’APL, l’ALS, l’ASH et l’APA. La réduction d’impôt maximale est de 2 500 € par résident et par an. Contrairement aux crédits d'impôts, si une personne ne paye pas d'impôts alors aucune somme ne lui est reversée. Donc la réduction d'impôt peut vous permettre de faire baisser le reste à charge en Ehpad de 2500 euros par an.

  • l'ASH qui est l'aide sociale à l'hébergement et qui permet de faire baisser drastiquement le reste à charge en Ehpad. Mais cette aide est récupérable lors de la succession.


Concernant l'APA, voici les montants maximums qui peuvent être versés et qui vont permettre une réduction du reste à charge en maison de retraite:

  • Gir 1 Au maximum 1 807,89 € par mois

  • Gir 2 Au maximum 1 462,08 € par mois

  • Gir 3 Au maximum 1 056,57 € par mois

  • Gir 4 Au maximum 705,13 € par mois


Le calcul du reste à charge en Ehpad


Afin de calculer votre reste à charge en Ehpad, il vous faut tout d'abord partir du prix de la maison de retraite choisie.

Vous devez connaître le GIR de votre proche pour connaître le tarif dépendance et y ajouter le tarif hébergement. Une fois ces deux éléments connu, vous connaissez le coût brut avant les aides.


À ce coût brut, vous devez retrancher le montant de l'APA que votre proche touche chaque mois, les réductions d'impôts auxquels il a le droit et les APL si ses revenus lui permettent de les obtenir.


Vous pouvez faire une simulation sur le site du gouvernement en cliquant ici.


Comparaison du reste à charge en ehpads avec le reste à charge des alternatives


1/ Les familles d'accueil pour personnes âgées


Cette solution d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, grâce aux différentes aides, a un reste à charge qui est 50% moins inférieur à celui d'un Ehpad. Cela en fait une alternative intéressante pour les personnes souhaitant un hébergement dans un environment familial.


2/ Les aides à domicile


Pour une personne âgée non dépendante, les aides à domicile seront beaucoup moins cher qu'un ehpad. Le reste à charge est environ 70% moins élevé que le reste à charge en Ehpad. Dans le cas des personnes âgées très dépendantes (GIR 1 ou GIR 2), le reste à charge peut rapidement monté et même dépassé le reste à charge en Ehpad.


CONCLUSION


Le reste à charge en maison de retraite varie en fonction de plusieurs critères de la personne âgées accueillie: de ses revenus, de son degré d'autonomie et de l'établissement dans lequel il est accueilli.


Cependant, si le reste à charge est trop élevé pour vous en Ehpad, il existe des alternatives comme les familles d'accueil pour personnes âgées.




Comment se calcule le reste à charge en maison de retraite
Calcul du reste à charge en Ehpad

0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page