Tout savoir sur les aidants familiaux

Introduction

Les aidants familiaux sont des personnes qui prennent soin quotidiennement d'un proche dépendant: 

- D'un père ou d'une mère

- D'un époux ou d'une épouse

- D'un frère ou d'une soeur

- D'un oncle, d'une tante, d'un cousin...

Il y actuellement en 2022, 11 millions d'aidants familiaux en France.

Famille d'accueil pour personnes âgées en train de cuisiner

1. Qu'est ce qu'un aidant familial?

Le statut d'aidant familial est réservé aux personnes qui s'occupent quotidiennement d'un proche dépendant.

Cette aide peut prendre plusieurs formes: 

- Le portage de repas

- L'aide à la toilette

- L'aide pour se coucher

- l'aide pour s'habiller

Il s'agit là d'une aide essentielle dans au moins un des gestes de la vie courante. 

Ainsi, la personne aidée ne pourrait vivre seule à son domicile si cet aidant familial ne lui apportait pas cette aide journalière. C'est pour cette raison qu'une aide intitulée "Droit au répit" a été mise en place pour soulager les aidants familiaux. 

2. Qui sont les aidants familiaux?

Il n'y a pas un profil type d'aidant familial.

Il y a 11 millions d'aidants familiaux en France donc les aidants sont aussi bien en ville qu'à la campagne et peuvent aussi bien être jeune qu'âgées.

58% des aidants familiaux travaillent. Cela signifie qu'en plus de leur activité professionnelle, ils viennent en aide à leur proche dépendant avant ou après leur travail. C'est aussi pour cette raison que 38% des aidants disent manquer de temps pour eux

Le fait d'être aidant peut donc avoir des conséquences importantes sur la santé physique et mentale. Au niveau de la santé physique, être aidant peut vouloir dire devoir faire de nombreux mouvements, se baisser, porter du poids et les problèmes de dos peuvent alors survenir. Au niveau mental, c'est souvent la fatigue et le stress qui sont les éléments les plus fréquemments cités par les aidants familiaux.

3. Quelles solutions pour soulager les aidants familiaux ?

Il est tout à fait normal que les aidants familiaux aient besoin de temps de libre ponctuellement. Cela peut être pour des raisons diverses:

- Pour pouvoir partir en vacances

- Pour aller se faire soigner

- Pour participer à un évènement comme à un mariage

- Ou simplement pour pouvoir soufler et prendre du temps pour soit

Afin que les aidants familiaux puissent souffler, il y a plusieurs solutions d'hébergements temporaires qui s'offrent à eux:

 

- Un accueil temporaire en Ehpad: certains Ehpads ont des chambres réservées pour de l'accueil temporaire. Ainsi une personne âgée dépendante peut y être accueillie pour quelques jours ou quelques semaines. L'accueil temporaire ne peut pas dépasser 3 mois. Pour être accueilli dans un Ehpad, il faut tout d'abord contacter les Ehpads à côté de chez vous et demander si ils font de l'accueil temporaire puis voir avec eux leur disponibilités. Si un Ehpad est disponible, vous pouvez alors déposer un dossier d'inscription. Pour trouver les places disponibles, vous pouvez aussi aller sur le site Papybnb qui aide les aidants familiaux à trouver un hébergement temporaire pour leurs proches dépendants.

- Un accueil temporaire en famille d'accueil pour personnes âgées: certaines familles d'accueil sont spécialisées dans l'accueil temporaire. Les familles d'accueil peuvent accueillir au maximum trois personnes âgées chez elles. Ce sont des familles professionnelles, qui ont reçu une formation et un agrément. elles sont aussi régulièrement contrôlées pour s'assurer du sérieux de l'accueil. De plus, l'accueil familial à l'avantage d'être beaucoup plus abordable financièrement. Vous trouverez toutes les informations ici: Le prix de l'accueil familial

- Un accueil temporaire en Résidence sénior: les résidences séniors offrent aussi une solution d'hébergement temporaire. Par contre, contrairement aux Ehpads et aux familles d'accueil, les résidences séniors ne peuvent accueillir que des personnes âgées indépendantes qui ont été évaluées GIR 5 ou GIR 6 avec la grille nationale Aggir. Cette solution est donc plus réservée aux personnes qui ont une bonne santé mais qui ne souhaitent pas se faire à manger par exemple. 

- Le baluchonage: cette solution est elle différente car dans ce cas la personne âgée reste à son domicile et c'est une personne extérieure qui vient l'accompagner et l'aider dans les gestes de la vie quotidienne.

Le principal soucis de tous ces hébergements est le coût qu'ils engendrent. Cest pour cela qu'a été mis en place une aide sociale : Le droit au répit.

 
 
 

4. Les aides pour un hébergement temporaire 

 

Il y a une aide principale dont peuvent bénéficier les aidants familiaux afin de financer un hébergement temporaire pour leur proche âgée dépendant, il s'agit du droit au répit. 

1/ Le droit au répit

Le droit au répit est une aide qui a été conçue pour aider les aidants familiaux qui ont besoin de souffler et qui ont donc besoin de trouver un hébergement temporaire pour leurs proches dépendants pour quelques temps avec une limite fixée à trois mois.

 

Le droit au répit est une aide qui peut se monter à 506 euros par an. C'est une aide assez conséquente puisqu'elle permet de prendre en charge environ 5 journées entières d'hébergement temporaire.

Les conditions d'obtention

Afin de bénéficier de cette aide, il faut que la personne âgée accueillie en famille d'accueil bénéficie déjà de l'APA, sinon la personne doit faire une demande d'APA, que celle-ci soit acceptée puis faire une demande de droit au répit.  

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est une aide financière gérée par les départements et qui est destinée aux personnes âgées dites dépendantes. Elle peut être versée aux personnes vivant en Ehpad, en accueil familial ou qui vivent encore à leur domicile.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est attribuée exclusivement aux personnes âgées de plus de 60 ans et qui ne peuvent plus accomplir les gestes de la vie quotidienne (se lever, s’habiller, faire sa toilette, manger seul...).

Comment obtenir l'APA?

Pour cela, il faut respecter plusieurs critères d'éligibilité : 
1 -  être âgé de 60 ans ou plus, 
2  - il faut résider en France de manière stable, 
3 -  il faut être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir été évalué entre GIR 1 et GIR 4 par un médecin ou une assistante sociale du départemental.

Puis il vous faut déposer un dossier auprès du département pour obtenir l'APA. Nous avons réuni l'ensemble des dossiers de tous les départements français sur la page réservée à l'APA

Une fois le dossier complété et envoyé, une assistante sociale du département rendra visite à votre proche pour l'observer et pour évaluer son niveau d'autonomie et lui attribuer un GIR entre 1et 6. Seules les personnes âgées avec un GIR de 4 ou moins peuvent bénéficier de l'APA.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Grille nationale Aggir qui est l'outil utilisé pour évaluer le niveau de dépendance des personnes âgées, nous avons fait cet article: Grille Aggir

 

Donc si votre proche touche l'APA pour des aides à domicile et qu'il fait un séjour temporaire soit en Ehpad ou en famille d'accueil pour personnes âgées, vous pourrez alors demander à votre département de recevoir le droit au répit. Cette aide peut mettre plusieurs mois à être versée donc il y aura une avance des sommes à faire mais l'aide vous sera versée.  

2/ Les crédits d'impôts


Pour les aidants familiaux qui font le choix de la famille d'accueil pour personnes âgées, il y a aussi la possibilité de bénéficier de crédits d'impôts car la famille d'accueil fonctionne comme les aides à domicile. 
Le plafond mensuel est fixé à 500 euros par mois soit environ 20 euros par jour. Ainsi si votre proche passe 10 jours en famille d'accueil, il aura cumulé une aide de 200 euros. 

Quand sont perçus les crédits d'impôts?

Les crédits d'impôts sur les salaires versés à un accueillant familial en 2022 vont apparaître dans votre déclaration de revenus de 2023 et vous seront versés en Septembre 2023. Il y a donc une avance des fonds à faire.


Qui peut bénéficier des crédits d'impôts?
 
Les crédits d'impôts ont l'avantage d'être ouverts à tous sans condition de ressources ni de perte d'autonomie. C'est donc une aide dite universelle que toutes les personnes qui ont été en famille d'accueil pour personnes âgées, même pour quelques jours, peuvent bénéficier. 

 

 

5. Comment trouver un hébergement temporaire pour personnes âgées?

La solution la plus simple est de vous rendre sur notre site partenaire www.papybnb.com qui référence plusieurs solutions d'hébergements temporaires. C'est la première plateforme qui référence des places disponibles en hébergement temporaire et qui permet de pouvoir les réserver en quelques clics seulement. Une fois l'hébergement réservé, vous recevrez une confirmation sous 24 heures. A partir de là, vous n'aurez plus qu'à réaliser les démarches administratives avec l'aide de l'hébergeur. 

Sinon vous pouvez faire appel aux services de Famillys en vous inscrivant sur notre page d'accueil en laissant vos coordonnées, un de nos conseillers vous rappellera pour faire un bilan de votre situation, vous dire si des places sont disponibles en famille d'accueil autour de chez vous et pour vous accompagner dans toutes les étapes: mise en relation avec plusieurs familles d'accueil, rédaction du contrat, inscription à l'ursaff, rédaction de la fiche de paie...

L'autre solution qui s'offre à vous est de chercher les Ehpads qui sont autour de chez vous et de les appeler un par un pour voir si ils ont des places de disponibles. Si cela est le cas, vous pouvez alors prévoir une visite de l'Ehpad et obtenir un dossier d'inscription.

CONCLUSION:

 

Les aidants familiaux sont des personnes extrêmement dévouées qui s'occupent quotidiennement d'un proche dépendant. Beaucoup d'aidants familiaux rencontrent des situations compliqués où ils sont épuisés physiquement et mentalement par la charge de travail que cela leur demande. C'est pour cela que le gouvernement à mis en place le droit au répit, une aide de plus de 500 euros qui leur permet de pouvoir prendre un hébergement temporaire pour leur proche âgé et de pouvoir souffler un peu. 

Les principales solutions d'hébergement sont les Ehpads, les accueillants familiaux et les résidences séniors. Aujourd'hui le moyen le plus simple pour trouver un hébergement temporaire est d'en réserver un sur le site www.papybnb.com

Voici un site pour en savoir plus sur les aidants: Association française des aidants familiaux