La grille nationale AGGIR

La grille AGGIR permet d'évaluer le niveau de dépendance d'une personne âgée et d'ouvrir ses droits à des aides type APA.

La grille nationale Aggir permet de mesurer le degré de perte d'autonomie des personnes âgées.

Cette grille Aggir va de 1 à 6.
1 étant le niveau de dépendance le plus élevé et 6 étant le niveau de dépendance le moins élevé
 
Cette grille Aggir est un indicateur permettant de déterminer si le demandeur a le droit de bénéficier de l'Allocation personnalisée d'Autonomie (APA). Seuls les demandeurs qui ont un GIR entre 1 et 4 peuvent bénéficier de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). Les demandeurs évalués Gir 5 ou Gir 6 peuvent bénéficier d'aides à domicile comme une aide ménagère.
 
Cette grille Aggir mesure le degré d’autonomie psychique et physique à travers :

  • 10 activités corporelles et mentales, dites activités discriminantes,

  • 7 activités domestiques et sociales, dites activités illustratives.

 
Seules les 10 activités discriminantes sont utilisées pour déterminer le groupe iso-ressources (Gir) dont relève la personne âgée.
 
Les 7 activités illustratives sont destinées à apporter des informations complémentaires à l'évaluateur pour mieux appréhender la situation globale de la personne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Voici la liste des Activités corporelles et mentales (dites "discriminantes")

 

  • Communiquer verbalement et/ou non verbalement

 

  • agir et se comporter de façon logique et sensée par rapport aux normes admises par la société

 

  • Se repérer dans l'espace et le temps

 

  • Faire sa toilette

 

  • S'habiller, se déshabiller

 

  • Se servir et manger

 

  • Assurer l'hygiène de l'élimination urinaire et fécale

 

  • Se lever, se coucher, s'asseoir, passer de l'une de ces 3 positions à une autre

 

  • Se déplacer à l'intérieur du lieu de vie

 

  • Se déplacer en dehors du lieu de vie. Utiliser un moyen de communication à distance (téléphone, alarme, sonnette, etc.) dans le but d'alerter en cas de besoin.

 
Voici la liste des Activités domestiques et sociales (dites "illustratives")

  • Préparer les repas et les conditionner pour qu'ils puissent être servis

 

  • Gérer ses affaires, son budget et ses biens, reconnaître la valeur monétaire des pièces et des billets, se servir de l'argent et connaître la valeur des choses, effectuer les démarches administratives, remplir les formulaires

 

  • Effectuer l'ensemble des travaux ménagers courants

 

  • Utiliser volontairement un moyen de transport collectif ou individuel

 

  • Acheter volontairement des biens

 

  • Respecter l'ordonnance du médecin et gérer soi-même son traitement

 

  • Pratiquer volontairement, seul ou en groupe, diverses activités de loisir

Grille AGGIR

En fonction de son degré de perte d'autonomie, la personne âgée est classée dans un groupe iso-ressources (Gir) de 1 à 6.

Si l’état de santé et la capacité psychique et physique d’un senior venait à évoluer, il est possible de demander à ce que l'évaluation de son GIR soit revu. Comme indiqué dans notre article consacré aux pathologies des personnes âgées en famille d'accueil, vous verrez qu'aucune pathologie n'empêche un emménagement mais cela dépend surtout de l'état d'avancement de ces pathologies.

Afin qu'une personne âgée puisse être évaluée il faut tout d'abord qu'un dossier soit envoyé à son département de résidence. Cela signifie dans le département où la personne âgée résidait de façon permanente avant son emménagement dans une structure telle qu'un EHPAD par exemple.

Prenons l'exemple de Jeannine, personne âgée de 78 ans et résidant à Cannes. Les enfants de Jeannine lui ont trouvé une famille d'accueil sur Bordeaux afin de la rapprocher de ses enfants qui y vivent. Jeannine doit donc déposer un dossier de demande APA auprès du département des Alpes-Maritimes. Le département des Alpes-Maritimes transmettra le dossier au département de la Gironde pour qu'un médecin du département aille évaluer Jeannine au sein de sa famille d'accueil en évaluant son niveau pour chacune des activités corporelles et mentales et chacune des activités domestiques et sociales.
Une fois l'évaluation faite, le compte rendu est envoyé au département des Alpes-Maritimes. Si l'évaluation générale fait apparaître que Jeannine est dépendante et a un GIR compris entre 1 et 4 alors le département calculera le montant d'APA qui lui sera alloué tous les mois afin de l'aider à payer sa famille d'accueil. Si le GIR est supérieur à 4 alors Jeannine ne pourra pas compter sur l'APA. Le département envoie alors un courrier avec la décision du département quant à son niveau de GIR et du montant d'APA alloué.  

Et si le GIR évalué ne correspond pas à la réalité ?

Dans ce cas il vous est tout à fait possible d'écrire une lettre au département afin que votre proche soit revue et réévaluée. La gérontologie est une science compliquée et l'état de santé évalué peut différer d'un agent à l'autre.

À quoi correspond chaque niveau de GIR ?

Afin que vous puissiez savoir à quoi correspond chaque niveau de GIR, nous avons rédigé un article pour chacun des niveaux avec toutes les informations que vous avez besoin de connaître: 
En savoir plus sur le GIR 1
En savoir plus sur le GIR 2
En savoir plus sur le GIR 3
En savoir plus sur le GIR 4
En savoir plus sur le GIR 5
En savoir plus sur le GIR 6 

Source:https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1229 

Pour en savoir plus sur les Familles d'Accueil, consultez notre page: Famille d'accueil personnes âgées

La grille AGGIR et les GIRs

GIR 6

Le GIR 6 est attribué aux personnes les moins dépendantes et qui n'ont pas besoin d'aide pour les activités quotidiennes. Ces personnes vivent en général à leur domicile

GIR 5

Le GIR 5 est attribué aux personnes légèrement dépendantes mais qui prendre soin d'elles-mêmes et qui ont besoin de peu ou pas d'aide dans les gestes de la vie quotidienne. En général les personnes évaluées GIR 5 vivent chez elles ou dans une résidence séniors

GIR 4

Nous entrons là dans la dépendance. Les personnes évaluées GIR 4 ont un début de dépendance du fait soit d'un déficit physique ou cognitif qui les obligent à avoir besoin d'une aide. Les personnes qui sont GIR 4 peuvent vivre chez elle avec des aides, au sein d'une résidence sénior spécialisée ou dans une famille d'accueil pour personnes âgées. Le GIR 4 ouvre le droit à l'APA.

GIR 3

Les personnes qui sont évaluées GIR 3 dans cette grille AGGIR ont un degré avancé de dépendance et ont besoin d'aide à domicile. Le maintien à domicile devient compliqué et les options à privilégier sont l'Ehpad ou la famille d'accueil pour personnes âgées 

GIR 2

Le GIR 2 est le deuxième groupe le plus élevé dans le système de la grille AGGIR. Les personnes dans ce groupe sont fortement dépendantes. L'accueil familial est encore possible en fonction des pathologies ou sinon l'Ehpad est la seconde option possible.

GIR 1

Le GIR 1 est le niveau le plus élevé de dépendance dans la grille nationale AGGIR. Les personnes en GIR vivent en général en Ehpad car leur niveau de dépendance est trop important

GRILLE NATIONALE AGGIR ET LES GIR